La hausse de TVA confirmée

Hier soir sur TF1, Jean-marc Ayrault a annoncé ses mesures pour relancer la compétitivité en France, après six mois d’indécision.

La journée d’hier a été marquée par un revirement de décision. En effet, l’exécutif a confirmé hier soir la hausse de TVA, malgré les réticences de François Hollande encore en juillet, jugeant « injuste, inefficace et même inconséquente sur le plan du soutien de l’activité économique » et a même abrogé la « TVA sociale », votée à la fin du quinquennat de Nicolas Sarkozy. « Il faut un peu de courage. La situation est particulièrement grave et moi je la regarde en face », a précisé le premier ministre à la télévision.

Déçus d’avoir découvert les mesures en même temps que les journalistes, les députés du PS ont manifesté leur mécontentement. Certains d’entre eux, notamment Henri Emmanuelli, restent sceptiques à propos de l’efficacité de ces mesures. Quant à Bruno Le Roux, président du groupe, ce dernier souhaite travailler avec le gouvernement sur le « périmètre » de la réforme des taux de TVA.

Quitter la version mobile