Actualité

La France n’aime pas ses entreprises ?

A l’heure actuelle où les projets de loi se succèdent et
font gronder les dirigeants, on peut se demander si les français n’aiment pas
leurs entreprises. Cette question à eu sa réponse ce matin par le sondage Ethic
« j’aime ma boite » réalisé par OpinionWay et la réponse est claire :
67% aiment leurs entreprises.

Les français se déclarent d’ailleurs pour 69% d’entre eux de
bonne humeur en pensant à la journée de travail qui les attend. Ce sondage
réalisé très récemment, nous montre également que 35% des salariés estiment qu’on
aime moins les entreprises en France qu’à l’étranger et seulement 3% qu’on les
aime plus. Ce constat peut apparaitre comme terrible quand on voit que pour 79%
d’entre eux, il est important de soutenir et d’apprécier les chefs d’entreprises
de leurs pays.

L’Entrepreneuriat :
un phénomène nouveau

L’entrepreneuriat demeure un phénomène récent en France.
Avant la loi de 2009 sur les auto-entrepreneurs, il ne semblait d’ailleurs que
réserver à une élite. Aujourd’hui, les choses ont bien changé et les mentalités
ont évolué : entreprendre est vu comme à la portée de tous. L’image ne s’est
pourtant pas autant revalorisée qu’elle aurait du.

Un retard du à
certains nuisibles et a une généralisation…

Malheureusement une archi-minorité des grands patrons ont
terriblement nuit à l’image des entrepreneurs. Entre détournement de fonds et
abus en tout genre, ils ont réussi à retarder un essor qui pourtant aurait
permis à la France de retrouver sa compétitivité.

De nombreuses études ont prouvées la tendance à simplifier
une situation. Ainsi de nombreux français assimilent encore les dirigeants des
entreprises du CAC40 et les dirigeants des PME qui ont pourtant des quotidiens
bien différents. Cette généralisation a conduit parfois certains à considérer
que les dirigeants vivaient tous dans l’opulence et en abusait … Et pourtant
ils ne pensent pas cela de leur boulanger…

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer