Actualité

La création d’entreprise en baisse de 12% !

D’après
une étude de l’APCE, le nombre de création d’entreprise est en baisse pour la
première fois depuis 2003.

L’Agence pour
la création d’entreprise (APCE) est claire : il y a une diminution du
nombre de créations d’entreprises. Cette étude, qui concerne l’évolution entre
les années 2010 et 2011, démontre une baisse de 12%. Un chiffre d’autant plus significatif
lorsque l’on sait que c’est la première fois depuis 9 ans que l’entrepreneuriat
connait une période de baisse. En effet, le nombre de créations d’entreprise a
presque triplé entre 2002 et 2010. Une croissance inédite de 88% avait même été
réalisée entre 2008 et 2010. Cette baisse peut être expliquée par la diminution
du nombre de créations d’entreprises inscrites sous le régime de
l’auto-entrepreneur (-19% par apport à 2010). Il faut ainsi tout de même noter
que le nombre de création des autres types d’entreprises est resté, lui, stable
(-2%).

Quel type d’entreprises ont vu le jour ?

En 2011, 70% des créations ont été lancées sous le statut de l’entreprise
individuelle. Parmi elles, 75% l’ont été sous le régime de l’auto entrepreneur.
De plus, 19 % de ces nouvelles créations d’entreprises étaient des sociétés pluripersonnelles
et 11% des sociétés unipersonnelles (9 % en EURL et 2 % en SASU).

Les nouvelles entités ont connu une baisse de 9% pour les entreprises
individuelles hors auto-entrepreneurs, de 19% pour les auto-entrepreneurs et de
10% pour les sociétés pluripersonnelles (SARL, SAS et autres). A contrario,
l’APCE nous informe que seules les créations de sociétés unipersonnelles (SASU
et EURL) ont augmenté (+31%).

Concernant l’EIRL, statut créé en 2011 pour augmenter la protection des
entrepreneurs individuels, on ne note pas un grand succès. Seulement 4 520
nouveaux entrepreneurs individuels ont choisit ce régime, c’est-à-dire moins de
1% des créations d’entreprises unipersonnelles !

Quels sont les secteurs plébiscités ?

Les créations d’entreprise ont été le plus nombreuses dans le secteur du service,
ce qui représente pas moins de 45,5 % sur l’ensemble des créations. Puis sont
ex aequo à 15% le secteur de la construction et celui des activités
scientifiques et techniques. Le commerce de détail représente pour lui 14% et
celui des services en direction des personnes 8%.

Et l’embauche dans tout ça ?

A vrai dire, les créations d’entreprises se font le plus souvent sans
salariés et les résultats de l’année 2011 ne démordent pas à la règle. Ainsi, seul
6% des entreprises créées en 2011 emploient des salariés (3/4 d’entre elles en
emploient de 1 à 2).

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page