Actualité

La CCIP : force de propositions sur le débat électoral 2012

La CCIP propose des solutions pour sortir la France de la crise actuelle.

La Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris demande aux candidats à l’élection présidentielle de mettre en œuvre des moyens concrets afin de lutter contre la crise actuelle que traverse l’économie de la France. Pour la CCIP, cette situation ne peut plus continuer et il faut donc agir, et vite ! Trois points reflètent bien cette inquiétude : tout d’abord la dette, qui atteint 85% du PIB, le chômage qui avoisine les 10% de la population active et enfin le déficit commercial effrayant de 75 milliards d’euros.

Pour le président de la CCCIP il faut relancer la croissance, c’est-à-dire viser une économie plus axée sur l’offre et la production. Il faut créer plus d’emplois, favoriser l’investissement et développer la compétitivité pour permettre à la croissance de redémarrer.

La CCIP fait part de 12 propositions pour 2012 axées sur trois idées essentielles. Il faut ainsi rapidement :

  • modifier le modèle actuel de croissance et développer la compétitivité ;
  • miser sur la jeunesse et leur permettre d’intégrer le marché de l’emploi à 25 ans en consolidant la formation des bac+3 ;
  • investir dans les métropoles où il ya du potentiel économique.

Concernant les PME, la CCIP souhaite que soit allégées les charges sociales des employeurs. Elle veut également améliorer l’efficacité du Grand Paris sur le domaine du logement et du foncier. Autres mesures proposées : suspendre pendant un temps les règles de marché public concernant les seuils ou encore amoindrir la pression sur les trésoreries.

La CCIP, à travers ses diverses propositions, souhaite que la santé de l’économie de la France se porte mieux sur le long terme.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer