Actualité

L’Angleterre à l’affut des entrepreneurs français.

La polémique a fait rage la semaine dernière suite à la loi de finance 2013 sur la taxation de la plus-value lors des cessions. Les Anglais n’auront pas mis longtemps à réagir par l’intermédiaire de Boris Johnson, maire de Londres, se déclarant « très content d’accueillir les Français talentueux à Londres s’ils viennent alimenter notre économie » lors du congrès du parti conservateur à Birmingham.

C’est ainsi que le maire de Londres, le conservateur Boris Johnson, a qualifié de « pire tyrannie depuis de 1789 » la politique fiscale, critiquant ainsi ouvertement le président socialiste François Hollande sur ce point. Il se permettait d’ajouter que « Jamais depuis 1789 il n’y a eu une telle tyrannie ou terreur en France » et en Français : « Vous êtes tous bienvenus » 

Provocateur, l’homme de 48 ans, réélu et apprécié des Anglais notamment depuis le succès des jeux Olympiques, a cependant laissé un bémol : « si et seulement s’ils ne viennent pas épuiser nos ressources nationales ». Il s’agit donc bien d’une ouverture aux entrepreneurs notamment comme le rappelle le mot « talentueux »

Rappelons que Londres est l’une des villes étrangères où résident le plus de français (estimé à environ 350 000 personnes)

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer