Instagram s’ouvre aux annonceurs de l’Hexagone

Rachetée par Facebook depuis 2012, Instagram procède depuis peu à un certain nombre de changements sur son interface. Parmi ceux-ci, on peut noter l’ajout de publicité. Une modification qui a commencé lundi en France. Quels seront les impacts de cette dernière sur l’entreprise et comment ces publicités seront-elles présentées ?

Instagram, succès croissant depuis 2010

Instagram est une application qui permet de partager à la fois des photos et des vidéos sur un réseau d’amis. Ceux-ci ont la possibilité de commenter et d’aimer les différentes publications. Lancée depuis 2010, l’application demeure disponible sur différentes plateformes mobiles dont Android et a dépassé en cinq ans d’existence la barre des 300 millions d’abonnés. Toutefois, comme l’entreprise ne génère toujours pas de revenus, un système de campagne de publicité a été élaboré.

Des formats originaux de publicités

Ainsi, la France est devenue lundi 9 mars le cinquième pays où les utilisateurs de l’application peuvent désormais voire apparaitre sur leur profil des publicités. Celles-ci s’affichent sur l’application comme les photos mais possèdent une mention sponsorisée. Le format proposé reste assez original. Il prend la forme d’un diaporama photo ou d’une vidéo de 15 secondes maximum.

Afin de lancer les premières publicités, Instagram a été obligé de travailler avec les annonceurs. Tous les spots doivent donc s’adapter au format de l’application.

Quitter la version mobile