Imprimantes : idées préconçues et réel besoin des consommateurs

Selon une étude menée par Lexmark.Inc auprès de 534 employés
de 9 pays européens, ce n’est pas le degré d’innovation technologique qui
garantit la vente d’une imprimante, mais plutôt son degré de qualité et son
nombre de fonctionnalités.

La technologie laser contre le jet d’encre : comparatif

Selon les sondés, le laser bénéficie de davantage de points
positifs : la qualité de texte (évoquée par 65% des personnes interrogées),
la robustesse (64%) et le moindre impact sur l’environnement (41%) en sont les
avantages principaux. Les imprimantes jet d’encre sont quant à elles recommandées
en termes de qualité d’impression photo (46%).

Cela dit, cette dichotomie jet d’encre-laser est niée par
59% des sondés, qui estiment qu’il ne s’agit pas là du critère primordial dans
l’achat.

Des idées préconçues à évacuer à la conception d’Office Edge

Si l’on réserve généralement les imprimantes à jet d’encre
aux particuliers et les laser aux entreprises, Etienne Maraval, directeur Marketing
et Communication de Lexmark France, rappelle toutefois que les imprimantes
laser sont tout à fait compétitives en matière de qualité d’impression, de fiabilité
et de fonctionnalités.

De plus, la combinaison des deux types d’imprimantes s’avère
être un atout pour le milieu professionnel, dans la mesure où l’on peut en
associer les performances.

Besoin, métier et qualité : les mots-clés pour l’achat
d’imprimantes en entreprise

C’est donc tout naturellement que Lexmark a lancé en avril
dernier une nouvelle gamme d’imprimantes tout-en-un dédiées au milieu
professionnel : Office Edge. La qualité d’impression couleur et le faible
coût caractéristique des imprimantes jet d’encre est désormais alliée à la
robustesse et l’adaptabilité en environnement de travail des imprimantes laser.

Exit mobile version