Autres méthodesBusinessCréer

Immunologie : ImCheck Therapeutics lève 20 millions d’euros et recrute son président

Le 2 mai dernier, la biotech émergente de l’immuno-oncologie a annoncé un tour de table de 20 millions d’euros. L’entreprise, qui adopte progressivement une position de leader dans son domaine, vient de réaliser cette levée de fonds auprès de Boehringer Ingelheim Venture Fund (BIVF), Kurma Partners et Idinvest, ainsi que Gimv et LSP.

La biotech de l’immunothérapie contre les cancers et maladies auto-immunes

ImCheck Therapeutics, cofondée en 2015 par Benjamin CHARLES, Daniel OLIVE et Alem TRUNEH, constitue un spin-off de l’Institut Paoli-Calmettes (IPC), l’un des principaux centres européens en cancérologie situé à Marseille. Les recherches de son instigateur, Daniel Olive, professeur en immunologie à l’Université d’ Aix-Marseille et à l’IPC, demeurent pionnières dans le domaine de l’immunité innée et des molécules de co-signalisation. Le scientifique est par ailleurs le directeur du programme d’immuno-monitoring (technique médicale qui consiste à observer et caractériser une réponse immunitaire, ndlr) pour les essais cliniques précoces en oncologie à l’IPC. Sa biotech ImCheck vise à développer de nouveaux anticorps pour lutter contre les cancers et maladies auto-immunes et travaille actuellement sur deux immuno-modulateurs first-in-class ainsi que sur des programmes de découverte. L’entreprise, intégrée au CRCM (Centre de Recherche en Cancérologie de Marseille géré par l’IPC, le CNRS, Inserm et l’AMU), compte actuellement une dizaine de scientifique et vient de recruter son président en même temps que sa levée de fonds.

20 millions d’euros levés au près d’investisseurs privés 

La biotech vient d’effectuer son premier tour de table (série A) de 20 millions d’euros auprès d’investisseurs privés, notamment Boehringer Ingelheim Venture Fund (BIVF), Kurma Partners et Idinvest, rejoints par Gimv et LSP. Le dr. Rémi Droller, Managing Partner de Kurma Partners et Président du Conseil d’administration d’ImCheck Therapeutics, indiquait à ce sujet : « Après avoir su construire une véritable vision stratégique et structurer des partenariats académiques de valeur à long terme ImCheck a démontré sa capacité à attirer des investisseurs de renommée internationale et des talents managériaux. L’attractivité scientifique et le potentiel de cette nouvelle force en immuno-oncologie sont ainsi renforcés ». Le fondateur de la biotech a d’ailleurs indiqué que ce financement devrait leur permettre «d’engager un plan de développement ambitieux pour plusieurs de nos candidat-médicaments et de viser une entrée en clinique d’ici 2019 ».

Un nouveau président pour ImCheck 

La société a parallèlement recruté un nouveau président, Pierre d’Epenoux, qui fait bénéficier ImCheck de ses 20 ans de carrière dans le management opérationnel mondial ainsi que dans le développement stratégique d’industries pharmaceutiques et biotech. Celui-ci se ravit de son recrutement : « Accompagner en développement clinique une approche scientifique révolutionnaire dans le domaine ultra compétitif de l’immuno-oncologie est une opportunité rare. Bénéficiant de l’écosystème favorable du Centre de Recherche en Cancérologie de Marseille et de l’Institut Paoli-Calmettes, Daniel Olive et son équipe ont développé une expertise mondialement reconnue autour des voies de signalisation qui agissent sur la régulation du système immunitaire inné et adaptatif. Ils ont également fait la démonstration de leur capacité à développer des candidats médicaments innovants et à signer des partenariats. »

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer