Autres méthodesBusinessCréer

Imagerie médicale : EOS Imaging lève 7,8 millions d’euros

L’entreprise spécialisée dans l’imagerie médicale pour l’orthopédie a annoncé ce 21 avril 2017 un placement privé de 7,8 millions d’euros. Effectué auprès de BPI France et d’investisseurs qualifiés domestiques et internationaux, la firme espère qu’il s’agit de la dernière levée de fonds avant de réaliser des profits.

L’imagerie médicale pour l’orthopédie

Basée sur les travaux de George Charpak, prix Nobel de chimie en 1992, la technologie EOS permet l’acquisition simultanée d’images radiographiques de deux plans différents, face et profil, tout en diminuant la dose de rayons X. Sa technologie développe un système d’imagerie médicale en 3D dédié aux maladies ostéo-articulaire comme les scolioses, l’ostéoporose ou encore l’arthrose et demeure utilisée en routine clinique dans dix pays depuis 2011. EOS Imaging, anciennement nommée Biospace, a commercialisé cette technologie la première en 1989 dans une application orthopédique. Originaire de Paris, EOS Imaging dispose de quatre filières situées à Besançon, Francfort, Cambridge (Massasuchets, USA) et Montréal (Canada). Elle s’est implantée dans plusieurs pays européens, notamment en Allemagne, mais aussi à Singapour, au Japon ainsi qu’en Australie et sa plateforme est disponible dans 51 pays. 

Un placement privé de 7,8 millions d’euros

Suite à la publication de ses bons résultats, (34% de croissance au premier trimestre 2017) l’entreprise a saisi l’occasion pour solliciter ses investisseurs institutionnels afin d’augmenter son capital. Elle vient de réaliser, ce 21 avril, un placement privé en créant 1 868 000 nouvelles actions d’une valeur de 4,20 euros qui ont toutes trouvé preneur. Celles-ci se voient complétées par un apport de 1,7 millions attribués par BPI France, qui représente environ 9% des actionnaires d’EOS. A ce sujet, la directrice générale de la firme, Marie Meynadier, déclare : « Le succès de cette levée de fonds reflète la confiance de nos actionnaires que je remercie pour leur soutien, en particulier BPI France Participations. Le renforcement de notre structure actionnariale et financière va nous permettre d’accélérer les investissements que nous souhaitons réaliser pour améliorer notre rentabilité et maintenir une forte dynamique de croissance. » 

De quoi se renforcer et prévoir l’avenir

Ce placement privé tombe à pic et devrait permettre à la société de consolider sa situation financière. Fin 2016, elle disposait de 14,9 millions d’euros de trésorerie nette et les analystes prévoient entre 8 et 12 millions d’euros de dépenses pour 2017. Cette levée de fonds pourrait donc constituer une bonne sécurité et servirait aussi à renforcer les fonds propres d’EOS Imaging. L’entreprise compte également améliorer sa rentabilité opérationnelle en finançant des investissements en conception produits et processus industriels.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page