Actualité

Hollande lance un concours mondial d’innovation

Le « concours mondial d’innovation », lancé aujourd’hui par François Hollande, a pour but d’attirer des projets innovants afin d’accueillir des entreprises en France à terme.

2 millions d’euros par projet en jeu

Selon Le Parisien, l’événement s’adresse à « tout type d’acteurs, français ou étrangers, des PME, des grands groupes ou des chercheurs ». « L’idée est d’identifier des projets technologiques de rupture qui nous permettront de projeter la France et son tissu industriel et technologique dans les leaders mondiaux à l’horizon 2030 », a expliqué une source proche du dossier.

Le concours réunira une centaine d’idées dans sept thématiques et seront dotées d’une enveloppe de 200.000 euros chacune. Par ailleurs, dès la rentrée 2014, une trentaine de projets sélectionnés pourront bénéficier de 2 millions d’euros par projet. Enfin, « les quelques grandes idées de rupture » seront retenues en 2016 « pour nous porter vers l’horizon industriel de 2030 ».

Les sept thématiques choisies sont les suivantes : le stockage de l’énergie, la «silver économie» (longévité), le recyclage, les protéines végétales et la chimie du végétal, la valorisation des richesses marines (métaux et dessalement de l’eau de mer), la médecine individualisée et la valorisation des données informatiques massives (Big Data).

Un concours international pour attirer les entreprises dans l’Hexagone

Lors de la cérémonie d’ouverture, l’annonce du concours sera diffusée partout dans le monde, relayée par les ambassades pour atteindre «plusieurs dizaines de pays». Six intervenants étrangers commenteront le projet lancé par la France.

La commission «Innovation 2030», dont la présidente est Anne Lauvergeon, souhaite devenir «très complémentaire» de la «nouvelle France industrielle», ainsi que ses 34 plans pour les années à venir portés par Arnaud Montebourg.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page