Actualité

[High-Tech] Les profits de Samsung baissent de 60%

Mauvaise nouvelle pour Samsung. Le géant sud-coréen de l’électronique se retrouve avec une baisse de profits de 60%. Un chiffre marquant, qui apparaît alors que la dernière chute des bénéfices de la société date de 2011. Que s’est-il donc passé ?

Manque de dynamisme

Samsung a du mal à faire face aux concurrents. En tout cas, c’est ce que démontrent les chiffres issus des bénéfices annuels de la firme. Le géant sud-coréen vit une baisse de profit très conséquente, soit plus de 59,6%. Une situation alarmante qui refait surface pour la première fois après 2011. Pour rappel, il y a tout juste un an, Samsung s’imposait peu à peu sur tous les segments et atteignait sa part de marché maximale. Plus de 70% de ses profits provenaient de la division mobile et au troisième trimestre de 2013, au moins 35% des appareils vendus dans le monde entier portaient le logo du constructeur sud-coréen. Voilà qu’un an après, les ventes mondiales ont chuté à moins de 25%. Au total, ce sont plus de 3 milliards d’euros qui ont fondu…

La malédiction Nokia

Cette situation rappelle beaucoup le cas Nokia. Pendant plus de quatorze ans, ce groupe finlandais avait dominé le marché mondial du téléphone mobile. À la fin de l’année 2007, la marque touchait encore 40% des ventes et dans la même année, même après le lancement de l’iPhone, elle parvenait à représenter 50% du segment des smartphones. En 2012, Nokia fut comme qui dirait éjectée par Samsung Electronics et voilà que huit ans plus tard, la marque devient presque invisible sur le marché. Selon Samsung, cette chute serait due à une hausse des dépenses en marketing et également a un recul du prix de ventre moyen des téléphones. « Au troisième trimestre, Samsung n’a pas lancé de nouvel appareil haut de gamme. Le marché s’est aussi durci et a gonflé les stocks », a précisé Soojin Park, analyste chez Bernstein Research.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page