Actualité

Hausse du SMIC quasi nulle en janvier ?

La hausse du SMIC est un des sujets très sensibles auxquels le gouvernement devra donner une réponse satisfaisante. Or, les prix à la consommation ont baissé de 0,2 % en novembre par rapport au mois précédent, abaissant le taux d’inflation à 1,4 % sur l’année contre 2% habituellement.

Indexés sur l’inflation, le SMIC devrait dans ce cas augmenter de seulement 0,3 % seulement le 1er janvier prochain. Si l’information devait être confirmer ce vendredi, le SMIC horaire passerait alors à 9.43 euros contre 9,40 euros actuellement soit une hausse mensuelle de moins de 5 euros (de 1.425,67 euros bruts mensuels à 1.429.97 euros).

Explication de la faible augmentation

Le gouvernement pourrait décidé de faire un coup de pouce mais cette hypothèse semble peu envisageable puisque ce dernier a déjà été aidé en juillet dernier. Compte tenu de la hausse de 2% effectuée à cette période qui revenait à une avance de 1,4 % au titre de l’inflation, la SMIC ne devrait ainsi être que peu revalorisé, les prix n’ayant pas augmenté.

Le Chiffre définitif ce vendredi

S’il s’agit d’une « bonne nouvelle » pour le pouvoir d’achat, ceci est toutefois très différent pour le taux du livret A qui pourrait baisser au 1er février ou ceux qui espéraient une hausse plus conséquente. Reste à obtenir les chiffres définitifs ce vendredi.

Le calcul du SMIC

Le SMIC est actuellement revalorisé en fonction de l’évolution de l’indice des prix (hors tabac des ménages urbains dont le chef est ouvrier ou employé), ceci augmenté de la moitié de l’évolution du pouvoir d’achat du salaire de base ouvrier (SHBO). Cette méthode de calcul est actuellement en discussion car certains souhaiteraient voir un indice être pris prenant en compte l’ensemble des salariés hors cadres… affaire a suivre

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page