Actualité

[Start-up] GoPro fait son entrée en Bourse

Les caméras GoPro, tout terrain et étanches, vont réaliser leur entrée en bourse ce jeudi 26 juin. S’appuyant sur un marketing viral fort et la création d’une communauté, la marque a su percer et acquérir une notoriété sans failles jusqu’à maintenant.

Un succès qui doit tout au marketing

Les caméras GoPro sont connues du grand public grâce à diverses performances de grands sportifs, filmées grâce à la caméra. D’abord réservée à ces sportifs de haut niveau, GoPro s’est progressivement imposée comme étant une référence en termes de caméra tout terrain. La petite caméra étanche et résistante aux chocs n’avait pourtant rien qui la prédestinait à un tel succès. Son créateur, Nick Woodman, cherche à filmer ses exploits de surf quand il trouve l’idée d’attacher une caméra à son poignet. La GoPro était née. Lancée en 2005, elle connaît une explosion des ventes : près de 10 millions d’exemplaires vendus en 10 ans, ce qui permet à l’entreprise de réaliser 60,6 millions de dollars de profits en 2013. Si GoPro a aussi bien réussi, c’est en très grande partie grâce à son marketing viral et à sa communauté d’utilisateurs. La marque a compris dès le début que sa présence sur les réseaux sociaux était déterminante et a su comment rassembler ses consommateurs : poster leurs propres vidéos réalisées avec les caméras GoPro.

Une entrée en bourse pour consolider l’entreprise

Forte de son succès et de sa notoriété, l’entreprise va rentrer en bourse aujourd’hui, jeudi 26 juin. Elle entrera sur le Nasdaq, la plateforme new yorkaise dédiée aux valeurs technologiques. L’opération valorise GoPro à 2,95 millions de dollars, ce qui est 3 fois plus que son chiffre d’affaires de 2013.  Le prix de l’action est fixé à 24 dollars, prix qui est supérieur à celui de l’action d’Apple. L’entreprise compte lever 427 millions de dollars au total.  GoPro mise énormément sur cette entrée en bourse pour investir afin de concurrencer les nouveaux arrivants sur le marché.

Une suprématie menacée

GoPro, malgré un marketing bien rodé et un produit performant, n’a pas vraiment de valeur ajoutée par rapport à ses concurrents. Ses rivaux vont arriver rapidement sur le marché,  notamment du coté des fabricants de Smartphones et objets connectés que l’on porte sur soi. Enfin, la banalisation des films réalisés peut être un risque potentiel pour la marque. L’époque où les seuls films réalisés avec une GoPro étaient des films de sport extrême est désormais lointaine : tout et n’importe quoi est maintenant filmé avec une GoPro, de l’intérieur d’un lave-vaisselle à des fêtes de famille. Un changement de cible involontaire qui pourrait bien lui être préjudiciable.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page