Actualité

[Buzz] Google nous passionne avec ses Easter Eggs

Tout le monde a déjà entendu parler au moins une fois des Easter Eggs de Google (littéralement « œuf de Pâque »), petites blagues que le moteur de recherche s’amuse à glisser dans ses pages de résultat ainsi que dans une de ses applications, Google Maps. Récapitulatif des meilleures farces de Google.

– Une des dernières farces de Google en date est celle que le moteur de recherche a faite pour le poisson d’avril 2014 : pendant la journée du premier avril, on pouvait trouver des Pokémon disséminés dans les cartes Google Maps, dans le monde entier. Il suffisait de les toucher pour les capturer. Une rumeur circulait et disait que le premier à avoir capturé tous les Pokémon avait un poste qui l’attendait au siège de Google, aux Etats-Unis.

– Google Maps a aussi fait plusieurs « blagues », autre que celle des Pokémon, notamment sur le calcul de distance entre deux points. Dernièrement, un petit clin d’œil a été fait à la série Game Of Throne : si l’on choisissait de relier deux points géographiques au Pays de Galles, on pouvait choisir le mode de transport « dragon ». Dans le même esprit, on pouvait calculer la distance entre la Chine et le Japon si l’on voyageait en jet ski ou en kayak. Enfin, pour les fans du Dr. Who, grâce à une cabine téléphonique en Angleterre, on pouvait rentrer dans une réplique de ce qui est appelé le « Tardis ». Pour plus d’informations : cliquez ici

– Enfin, plusieurs farces ont été réalisées à partir du moteur de recherche Google directement. Si l’on tape « do a barrel roll » sur Google, on verra la page de résultat faire un tonneau. Il est aussi possible de jouer à quelques jeux, tout en restant sur la page de résultat. Si l’on écrit « zerg rush », on verra les lettres de Google tomber, et il faudra les attraper sous peine de les voir dévorer nos résultats de recherche. Et pour les nostalgiques des jeux type années 90, il suffira de taper « Atari Breakout » pour voir un jeu de casse brique apparaître. Puis pour les nostalgique du design de l’année 1998, il est possible de le retrouver. Il suffira d’aller sur la page du moteur de recherche en anglais, puis d’écrire « google in 1998 » pour se retrouver parachuté dans le temps.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer