Actualité

[Web] Google veut ouvrir les comptes Gmail et Youtube au moins de 13 ans

Le géant Google ne lessive pas sur les moyens déployés pour faire parler de lui. Cette fois-ci, le moteur de recherche vise également les enfants, notamment les moins de 13 ans. Comme l’accès aux mails et aux comptes Youtube leur est interdit, Google a décidé d’en faire son affaire. Il prépare de nouveaux outils spécialement dédiés aux parents et à leurs enfants. L’optique de cette démarche est d’acquérir un public plus large et que les plus jeunes ne soient pas pénalisés.

La révision de l’interdiction d’accès au moins de 13 ans

Pour protéger les enfants de l’accès à l’internet, Google ne leur permet pas de s’inscrire avant 13 ans. Comptes Gmail comme comptes Youtube sont devenu, à ce jour, les deux plateformes les plus vues (sans compter les réseaux sociaux). Maintenant, il se trouve que le géant du web voit les choses d’un œil différent. Son but est d’ouvrir des services aux enfants de moins de 13 ans. Une décision qui en temps normal n’aurait pas fait l’unanimité auprès des parents, mais il se trouve que Google a pensé à tout ! Et oui, la création des comptes pour enfants permet aux parents d’en créer eux aussi et de surveiller les activités en ligne. Qui plus est, nous apprenons également qu’en mars dernier, le moteur de recherche planchait sur la construction d’une version de Youtube pour les moins de 10 ans.

Entre volonté d’élargir son cercle d’utilisateurs et prévention

Si Google a voulu se lancer dans cette démarche, c’est pour élargir son cercle d’utilisateurs, mais pas que. En effet, il se trouve qu’à l’heure actuelle, de nombreux parents essayent d’inscrire leurs enfants sur ses services. Et comme le COPPA (Children’s Online Privacy Protection Act) ne permet pas aux moins de 13 ans d’y avoir accès, la situation risque de s’envenimer pour Google. Pour être certains de bien respecter les règles et d’éviter les complications juridiques, Google et Facebook interdisent déjà l’accès à leurs services aux moins de 13 ans. Mais il se trouve que contourner ces règles se révèle être un vrai jeu d’enfant… Une étude menée par Consumer Reports en 2012 dévoile que plus de 5,6 millions d’enfants américains de moins de 13 ans avaient des comptes Facebook. Comme solution, Google propose de prévenir les parents avant de collecter les informations sur les activités de leurs enfants. A eux de décider s’ils donnent le feu vert au géant du web ou pas.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page