Actualité

Google entre dans le monde des consoles de jeux vidéo

La semaine dernière, cette PME florissante a levé 8,5 millions de dollars  sur 63.000 investisseurs pour créer sa console de jeux vidéo intégrant Android, le système d’exploitation made in Google, qui a fait son succès sur les smartphones et tablettes.

La semaine dernière, cette PME florissante a levé 8,5 millions de dollars  sur 63.000 investisseurs pour créer sa console de jeux vidéo intégrant Android, le système d’exploitation made in Google, qui a fait son succès sur les smartphones et tablettes.

Pourquoi un tel pari ?

Ouya a bien l’intention de se distinguer de ses concurrents Microsoft, Nintendo et Sony, en proposant une console de jeux le moins cher du marché (99 dollars) et donc plus accessible que les Xbox, Wii et PS3. La première version de ce modèle serait disponible au grand public en mars prochain.

Autre particularité de l’offre

Ouya proposera des jeux vidéo également accessibles à tous, puisqu’ils seront gratuits, avec cependant des accessoires payants (armes, équipement etc.) pour pouvoir évoluer dans le jeu. Selon Julie Uhrma, la fondatrice de cette start-up, Ouya prélèverait 30% sur ces micro-transactions et le reste revenant au développeur.

 Un projet très prometteur

Ouya s’appuie sur la communauté des développeurs d’Android qui a fait le succès de milliers de jeux video, notamment l’éditeur Square Enix qui adaptera une version de « Final Fantaisy III » ou encore Onlive, le spécialiste des jeux en streaming.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page