La génération Z tentée par l’entrepreneuriat

La génération Z dispose d’un grand esprit entrepreneurial. C’est ce qui ressort d’une récente enquête réalisée par le cabinet de conseil The Boson Project pour le compte de BNP Paribas.

Les caractéristiques de la génération Z

La génération Z est un nom attribué à la génération d’adolescents qui sont nés après 1995. À la différence de leurs ainés de la génération Y, les « Z » sont ceux qui ont connu depuis leur naissance la crise et le terrorisme. En fait, c’est le développement rapide des nouvelles technologies qui engendre cette rapide succession des générations. Si la génération Y a connu la webcam et le tchat, la génération Z se caractérise par l’image, le visuel. Adeptes des selfies et ultra-connectés, la génération Z semble avoir une vision précise quant à son parcours professionnel, et envisage sérieusement l’entrepreneuriat comme une opportunité. 

Son aspiration professionnelle

Dès leur plus jeune âge, ces jeunes d’aujourd’hui projettent de créer leur société dans un domaine qui leur convient. Une image du monde professionnel qui constitue un réel challenge pour les entreprises, qui doivent ainsi s’adapter pour attirer ces jeunes, les intéresser et les retenir. 

Chez ces jeunes adultes, l’étude note qu’une forte majorité envisage de créer leur propre affaire. C’est un fait, les créateurs de start-ups sont encore une fois les plus jeunes. La génération Z affirme que les diplômes ne constituent pas pour eux un gage d’emploi à l’avenir. Cette vision des choses confirme celle des recruteurs qui sont à la recherche d’aptitudes et de compétences. Actuellement, les profils demandés requièrent la maîtrise des nouveaux outils technologiques et des réseaux sociaux, l’adaptation, ainsi que la créativité, des compétences que possèdent et maîtrisent cette nouvelle génération, tentée de fait par l’entrepreneuriat !

Quitter la version mobile