[Acquisition] Les relations Apple/Tesla

Le constructeur automobile et la toute puissante firme à la pomme serait en train de discuter autour d’un rachat. Le PDG de Tesla met les choses au clair.

Tesla, qu’est-ce que c’est ?

Tesla est une marque californienne qui construit des voitures électriques haut-de-gamme (à partir de 66 000€). Le constructeur est encore mal connu en Europe, mais sévit sur la côte ouest américaine avec ses « limousines écolos », qui dépensent trois fois moins d’énergie qu’un moteur normal, ne diffusent aucune émission de gaz, et sont parfaitement à la pointe « 2.0 » grâce notamment à un touchscreen de 17’’ polyvalent et connectée au web. Elon Musk, PDG du groupe a même été comparé par l’acteur Jon Favreau à Iron Man !

Pas d’accords en vue

Ce marché luxueux et écologique a tapé dans l’œil d’Apple, qui, ce n’est plus un secret, s’intéresse depuis quelques mois aux voitures connectées. Elon Musk, au centre de rumeurs de rachat depuis quelque temps, s’explique lors d’une interview donnée à Bloomberg. Il y confirme des discutions entre son entreprise et Apple, mais ne précise pas s’il a été question d’une éventuelle acquisition, puis juge « très peu probable » le rachat de Tesla Motors. « Il faut qu’on reste super focalisé sur la création d’une voiture électrique pour le marché de masse », a-t-il ajouté. Le PDG encourage cependant Tim Cook à rentrer dans le monde de l’automobile.

L’ambition d’Apple

Cette histoire confirme tout de même l’intérêt d’Apple pour les voitures innovantes, et rappelle le rêve de l’iCar qu’avait Steve Jobs. Mais, après le brevet déposé pour des taxis autonomes et gratuits, après la très attendue iWatch – une montre connectée- ainsi qu’une hypothétique iTV, la multinationale dirigée par Tim Cook semble décidée à toucher à tous les secteurs technologiquement en passe de se développer. Voguons-nous vers un iWorld ?

Exit mobile version