Une fusion qui vaut 29 milliards de dollars !

Les deux plus grands fabriquants de puces électroniques, Applied Materials et Tokyo Electron ont annoncé hier leur fusion en 2014.

Spécialisés dans la production de puces électroniques, d’écrans plats ou de panneaux solaires, les deux sociétés américaine et japonaise, vont créer ensemble, un géant d’une valeur de 29 milliards de dollars sur ce secteur concurrentiel. 

Les actionnaires actuels d’Applied Materials détiendront quelque 68% du capital du nouvel ensemble et ceux de Tokyo Electron en posséderont 32%. 

Ils ont déclaré que l’américain Gary Dickerson, actuellement à la tête d’Applied Materials, serait nommé PDG du futur ensemble et le dirigeant de Tokyo Electron, Tesuro Higashi, détiendrait le titre de président.

Le nouvel ensemble restera coté à la Bourse de Tokyo, précisent les deux sociétés dans un communiqué commun. 

La solution d’un rapprochement devrait leur permettre d’importantes économies pour répondre aux demandes de leurs grands clients tels que Intel, Samsung ou TSMC.

La fusion donnera lieu à la création d’une holding dont le siège social sera situé aux Pays-Bas. L’opération devrait être finie au second semestre 2014.

Quitter la version mobile