Actualité

Pas de compétitivité, pas d’emploi

Pour son dernier déplacement sur le thème de l’emploi, le président de la république François Hollande s’est rendu à Marly-le-Roi, dans les Yvelines, accompagné de la ministre déléguée Fleur Pellerin afin de visiter les locaux de la société iXBlue considéré par le gouvernement comme une entreprise de haute technologie illustrant les capacités d' »innovation » des PME françaises. Francois Hollande a donc fait un discours pour l’occasion.

Aujourd’hui, le président français François Hollande a récité un discours sur l’emploi et la compétitivité des PME. C’est durant sa dernière visite à Marly-le-Roi, dans les Yvelines, avec Fleur Pellerin (ministre déléguée aux PME, à l’Innovation et à l’Economie numérique ) dans les locaux de IXblue que le président a déclaré :

« Le chômage ne prend pas de vacances, la compétitivité non plus, l’innovation pas davantage, nous devons être mobilisés tout au long de l’année ». « Le seul sujet qui compte aujourd’hui pour les Français, c’est l’emploi et nous devons mettre tous les moyens. Les moyens ont été présentés tout au long de ces déplacements, les emplois d’avenir pour les jeunes, les contrats de génération pour les seniors, les emplois francs ». « Et puis, j’ai voulu terminer par ce message sur la compétitivité, sur la croissance, parce que s’il n’y a pas d’innovation, s’il n’y a pas de compétitivité des entreprises, il ne peut y avoir de créations durables d’emplois ». « Nous avons la capacité en France d’être à la hauteur en matière de technologie ».Le message est claire, s’il n’y a pas de compétitivité dans les PME et les startups alors il n’y a pas d’emploi

Fleur Pellerin considère que le plus important serait d’apporter « un message qui porte sur notre politique en faveur de l’innovation, en faveur des PME de leur financement, de l’aide que nous souhaitons leur apporter pour qu’elles puissent exporter davantage, investir davantage dans la recherche et le développement et dans l’innovation ».

Le gouvernement arbore encore une fois ça volonté de montrer qu’il supporte les entreprises et les startups innovantes. Car les Startups et les PME représenteraient l’avenir de la France car elles apporteront de l’emploi et des exportations pour le gouvernement.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page