France : un syndicat pour les TPE

Suite à la demande de Pierre Moyer, président de TPE syndicat, les très petites entreprises auront leurs propres syndicats.

La France compte plus de 3 millions de TPE. Cependant, ces petites structures de 0 à 9 salariés sont souvent délaissées et peu soutenues par les institutions administratives et législatives.

CGPME a été mis en place par une association libre indépendante et apolitique, afin d’épauler et soutenir les TPE.

pourront bénéficier d’un service de renseignements juridiques destiné aux entreprises en difficultés mais aussi un audit RSI et un régime de retraite égal à celui du secteur public. Ainsi, l’objectif de TPE Syndicat est d’assouplir le marché du travail pour les petites entreprises.

Quitter la version mobile