Actualité

La France, sixième puissance économique mondiale

N’ayant jamais cessé de pointer devant le Royaume-Uni au classement des puissances économiques mondiales depuis ces dix dernières années, la France a pourtant reculé d’une place cette semaine, se plaçant ainsi à la sixième place. 

Même si la nouvelle peut être réjouissante pour les anglais, elle l’est moins pour l’Hexagone. Le chef de l’État François Hollande semble avoir été le premier touché, tant l’optimisme lié à cet état de fait avait pris une part importante dans ses discours ces dernières années. 

L’état de la situation économique de la France

Longtemps, la France était reconnue en tant que « cinquième puissance économique mondiale ». Ce classement représentait d’une façon ou d’une autre la fierté des dirigeants. Ainsi, en 2013, le PIB de la France demeurait encore au cinquième rang derrière les États-Unis, la Chine, le Japon, l’Allemagne et devant le Royaume-Uni. Cependant, au début de cette année 2015, c’est le PIB britannique qui prend la cinquième place en devançant celui de la France de plus de 98 milliards d’euros. 

Les raisons de la brusque montée économique du Royaume-Uni 

Les explications de cette soudaine montée du pays britannique au niveau économique tirent son origine de sa croissance étonnante, du taux de son inflation et de la force de la livre sterling. En 2013 le PIB anglais était inférieur d’une valeur de 97 milliards d’euros à celui des Français. Aujourd’hui, le pays affiche un taux de croissance de 3%, ce qui lui permet de se démarquer de la France (0,4%). Parallèlement, les Britanniques ont connu une inflation de 1,5% en moyenne (augmentation de 30 à 40 milliards d’euros) et la revalorisation de la livre sterling de 5,4% par rapport à l’euro renforce cet écart au classement.

Malgré la grande déception du côté de la France, la bataille continue encore. Notons que ce résultat est valable pour l’année 2014 et qu’il est susceptible d’évoluer.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page