Actualité

Ce qu’il faut retenir de l’intervention de François Hollande sur le plan économique

Suite à une interview accordée à la matinale de France inter pendant deux heures lundi dernier, le président de la République François Hollande est notamment revenu sur la situation économique, sociale et financière de l’état. Il a évoqué le chômage, la croissance ainsi que la loi Macron et le déficit du pays. Le chef de l’État a notamment insisté sur le chômage en assumant une part de responsabilité.

Qu’en est-il dudit chômage

François hollande a déclaré avoir « assumé » tous les mauvais chiffres du chômage en reconnaissant sa part de responsabilité. Il a aussi réaffirmé qu’il ferait tout ce qu’il pourrait pour améliorer l’état de l’emploi en augmentant le taux de plus de 1%, grâce notamment au pacte de responsabilité ou à la loi activité-croissance.

Son intervention sur la loi Macron

Concernant la loi Macron, il a ajouté que cette dernière ferait l’objet d’un examen du parlement à la fin du mois de janvier. Sur la question du travail dominical, le président a précisé que dans certaines zones touristiques, la pratique du commerce doit pouvoir se faire le dimanche et que de ce fait, elle devrait constituer une liberté et que personne ne devrait se voir empêché d’exercer son activité librement. 

En matière d’impôt 

En ce qui concerne les taxes de l’État, le président a insisté à nouveau sur le fait qu’il ne devrait pas y avoir de hausse d’impôts d’ici à la fin du quinquennat. Il a mis un accent sur la suppression de la première tranche de barème de l’impôt sur le revenu et la création d’une tranche à 45% pour les revenus élevés. Dans le cas d’une croissance supérieure à la prévision gouvernementale de 1%, le gouvernement se pencherait plutôt sur la réduction des déficits.

Afficher plus

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page