Autres méthodesBusinessCréer

FAMOCO lève 11 millions d’euros

Leader des solutions professionnelles de paiement sous Android la start-up Famoco a levé 11 millions d’euros afin de s’imposer sur le marché mondial des paiements sécurisés. 

Une start-up des solutions NFC 

Issue de la French, tech Famoco est une start-up française créée en 2010. Cofondée et présidée par Lionel Baraban la société s’est spécialisée dans le paiement sans-contact et les solutions NFC. Cette dernière développe alors en B2B des outils sécurisés sous Android destinés à des horizons divers tels le transport, la gestion des flux d’achat ou encore le rechargement de cartes prépayées. Start-up parisienne du secteur des SSII et NTIC, Famoco équipe de nombreuses entreprises en terminaux transactionnels disponibles sous Android. Son produit phare, le FX 100, s’est ainsi vendu auprès des professionnels à plus de 60 000 unités. Le cofondateur et CEO de l’entreprise, Lionel Baraban, souhaite alors divertir les activités de son entreprise en proposant à l’international des solutions sécurisées de paiement. Celui-ci s’est notamment engagé auprès de NS la principale compagnie ferroviaire des Pays-Bas, ainsi qu’avec les transports publics du Sri Lanka. Espérant devenir le leader mondial des terminaux de paiement sous Android Famoco a remporté plusieurs appels d’offres à l’instar des Nations-Unies via son Programme alimentaire mondial. L’entreprise fournit ainsi l’organisation en cartes électroniques sécurisées. L’utilisation de la technologie NFC biométrique reste pour la start-up un marché de niche avec un revenu estimé à plus de 10 milliards d’euros à travers 43 pays. 

Une levée de fonds de 11 millions d’euros 

Avec un chiffre d’affaires de 3 millions d’euros en 2015 dont 60% à l’exportation, Famoco vient d’entamer sa troisième levée de fonds. Après avoir sollicité 1,5 millions d’euros en 2013 puis 4 millions d’euros en 2015, les dirigeants de l’entreprise ont achevé une levée de fonds de 11 millions d’euros. Cette prise de participation dans le capital de Famoco reste exclusivement due à des fonds français. Bpifrance, Hi inov, Aurinvest, SNCF Digital Ventures, Orange Digital Ventures, BNP Paris Bas Développement et ID Invest Partners font en effet partie des capital-risqueurs français qui ont investi dans le développement de la start-up. Souhaitant achever son processus de digitalisation et imposer sur le marché international ses solutions de transactions sécurisées, l’entreprise compte près de 200 partenaires parmi lesquels Orange, Google ou encore Gemalto. Présente dans 30 pays et revendiquant plus de 100 000 terminaux de paiement, Famoco profite également de cette levée de fonds pour recruter prochainement 50 salariés supplémentaires. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page