Actualité

Facebook : entre difficultés financières et croissance exceptionne

Pour son premier trimestre d’introduction en Bourse, facebook, qui vient hier de publier ses résultats, se confronte à l’échec. Mark Zuckerberg, cofondateur et PDG du puissant réseau social préfère toutefois axer son discours sur les perspectives de développement et les défis qui attendent l’entreprise, très prometteuse sur d’autres plans.

Une perte nette chiffrée à 150 millions

L’année précédente, les bénéfices avaient atteint 240 millions à la même période. Toutefois, il convient d’ajouter les bénéfices générés par les stock-options allouées aux employés et les taxes liées à ces rétributions, ce qui porte le bénéfice de la firme à 12 cents. Les experts avaient en effet tablé sur ce chiffre.

Un chiffre d’affaire et une croissance très appréciables

Le réseau social compte depuis mai 40 millions d’utilisateurs supplémentaires, et a joui d’une chiffre d’affaire en hausse, de 1,18 milliards de dollars sur le trimestre, légèrement supérieur à ce qu’avaient prévu les analystes (1,15 milliards). On peut remarquer donc que le chiffre d’affaire a augmenté de 32% en un an.

La croissance de Facebook, elle aussi, est en plein essor : Facebook est désormais fort de 955 millions d’utilisateurs actifs, soit une hausse de 27% en un an. Ceux-ci sont 552 millions à utiliser quotidiennement le réseau, soit 32% de plus que l’année 2011, et surtout plus nombreux de 67% à l’utiliser via une plateforme mobile. 543 millions d’entre eux se connectent une fois par mois depuis un mobile. C’est d’ailleurs l’enjeu principal développé par Mark Zuckerberg.

Publicité rentable

L’investissement dans le mobile est donc un objectif de premier plan, dans la même mesure que la publicité sociale. Celle-ci représente d’ailleurs 84% du chiffre d’affaire du groupe sur le trimestre, offrant un démenti royal aux annonceurs sceptiques. « 70% des campagnes ont eu un retour trois fois supérieur au budget publicitaire » selon les dires de Zuckerberg.

Quant aux commissions et paiements exécutés via Facebook, ils ont généré près de 192 millions de dollars de recette.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page