Actualité

Les cadres n’échappent pas totalement à la crise

Selon les chiffres fournis par Expectra, les salaires des cadres connaissent cette année une hausse ralentie par rapport aux années précédentes. Après deux années de hausse importante, la progression se situe cette année aux alentours de 0.5%.

D’après la 11ème édition du baromètre Expectra, dont les résultats ont été dévoilés ce lundi, même les salaires des cadres sont rattrapés par la crise. L’étude porte sur l’analyse de 74 100 fiches de paie et confirme le coup de frein sur les salaires des cadres. En effet, si les années 2011 et 2012 avait été marquées par des hausses respectives de 2.9 et 2.4% il n’en sera pas de même pour 2013. L’étude rapporte pour l’année en cours une hausse de « seulement » 0.5%.

La crise ne semble exclure aucune catégorie professionnelle. Les destructions d’emplois se poursuivent et pour ceux qui ont pu échapper à ce phénomène, la maîtrise des coûts salariaux les empêchent généralement d’espérer une hausse significative de salaire pour 2013. Les cols blancs n’échappent pas à ce phénomène avec en moyenne une hausse de seulement 0.5%.

Didier Gaillard, directeur général du cabinet de recrutement Expectra souligne que « Ces résultats confirment que la hausse des salaires des cadres est directement impactée par l’activité économique ».

L’étude précise que la situation est loin d’être homogène pour les cadres puisque des différences notables entre secteurs et fonctions se font sentir. Les cadres des secteurs de l’informatique et des télécoms semblent les plus avantagés cette année, alors que la situation apparaît beaucoup plus compliquée pour les fonctions RH ou juridiques et en comptabilité-finance.

Pour rappel, les cadres avaient été « frappés » bien plus sévèrement en 2009 et 2010 avec des baisses de salaires en moyenne de 1.6 et 1.9%. Il va  sans dire qu’ils ne sont  cependant pas, et de loin, les plus touchés par la crise.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page