BusinessCréerFemme et entrepreneuriat

Les entreprises iraient-elles mieux si les femmes dirigeaient ?

Si autrefois les femmes n’avaient pas leur place dans les entreprises, ce
n’est fort heureusement plus la même chose actuellement. Mais malgré ce
changement progressif dans les mentalités, les capacités des femmes à diriger
une entreprise demeurent encore remises en question par certaines
personnes.

Plus de femmes aux conseils d’administration

Il a fallu des années pour que les femmes soient acceptées au même titre que les hommes
sur le plan professionnel. Si certaines sociétés trouvent que les femmes ont leur
place dans les entreprises, d’autres restent encore réticentes face à ce phénomène.
Pourtant, il s’avère que les entreprises qui emploient des femmes dans leurs
conseils de directions ou encore au niveau de leurs conseils d’administration
se révèlent plus performantes, notamment en ce qui concerne les gains de capitaux
propres ou bien encore des dividendes.

UNE ÉTUDE DÉMONTRANT LES CAPACITÉS BUSINESS AU FÉMININ

Force est de constater que les compétences et l’intelligence accrue des
femmes dans l’administration sont devenues un véritable levier de compétitivité
pour les entreprises. Une étude faite sur 3000 entreprises œuvrant dans le
domaine de l’économie a démontré que la moyenne du rendement des capitaux
propres des sociétés possédant au minimum une femme dans son conseil
d’administration est de 14,1 %, contre 11,2 % pour les sociétés qui ne comptent
pas de femmes dans leur conseil d’administration. Sans parler du chiffre
d’affaires des grandes entreprises dirigées par les femmes, qui demeure plus
élevé que celui de celles qui ne le sont pas !

LA MONTÉE DES FEMMES-CADRES

Les résultats statistiques de l’étude démontrent
donc la capacité des femmes dans leurs performances au niveau du conseil d’administration,
et c’est un fait : actuellement, les plus grandes entreprises embauchent plus
de femmes au sein de leur entreprise afin d’affiner leurs performances face à
la concurrence. Depuis quelques années, les membres féminins des conseils
d’administration dans les entreprises ont considérablement augmenté. Le
pourcentage des femmes occupant également des postes de dirigeantes a également
été revu à la hausse. Les postes les plus occupées par les femmes cadres
restent néanmoins majoritairement ceux dans les fonctions de services comme les
ressources humaines.

Malgré le fait indéniable que la population
féminine possède toutes les qualités nécessaires à la direction d’entreprise,
le pourcentage des femmes occupant des postes à responsabilité demeure malheureusement
encore très faible, la majeure partie des dirigeants d’entreprise restant des
hommes.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page