Confiance en soi et créationCréerPersonnel

Entrepreneurs, comment inspirer confiance ?

Un leader se doit d’inspirer confiance s’il souhaite être
pris au sérieux et préserver sa crédibilité de dirigeant. La confiance doit
être insufflée autant à vos équipes, qu’à vos clients ou encore à vos partenaires
et investisseurs, afin de renforcer votre image et, implicitement, celle de
votre société. Plusieurs techniques permettent d’inspirer confiance autour de
soi. Découvrons lesquelles !

1- Avoir confiance en soi

Si vous souhaitez obtenir la confiance de votre entourage
professionnel, l’étape la plus basique demeure d’avoir confiance en vous !
Inutile d’espérer gagner celle des autres s’ils perçoivent directement que vous
n’êtes pas sûr de vous et vos projets. Bien au contraire, laissez votre
timidité et votre angoisse de côté pour afficher une assurance à toute épreuve.
Quelqu’un qui croit en lui et en ses capacités de réussite s’avère d’emblée
plus attrayant à suivre que quelqu’un qui nage dans l’hésitation. Un leader se
doit de se montrer sûr de ses positions, tout en sachant rester humble : prenez
garde à ce que cette confiance en soi ne se transforme pas en arrogance !

2- Faire preuve d’exemplarité

Vous parlez, donnez des directives et exigez ponctualité et
rigueur mais, finalement, c’est vous qui faites défaut à ces principes ?
Vos collaborateurs risquent d’être réticents à l’idée de suivre quelqu’un qui
n’applique pas, pour lui, ses propres principes. Un manque d’exemplarité inacceptable
pour vous qui représentez la première image de votre société, en tant que
dirigeant. Tâchez donc de concilier vos paroles et vos actes afin de prouver la
véracité de vos engagements. Il est question de faire preuve de
professionnalisme en tenant vos promesses et en relevant vos challenges afin
d’inciter les autres à en faire de même.

3- Soigner la première impression

Ne négligez pas l’apparence physique ! Il est vrai
qu’on ne juge pas un livre à sa couverture mais la première impression demeure
celle qui marquera l’esprit de votre interlocuteur. Ainsi, tâchez de faire en
sorte qu’elle soit bonne. Une tenue propre ainsi qu’une allure soignée et
charismatique inspirent directement confiance. La première impression se joue
également sur certains points comme la ponctualité. Alors, faites en sorte d’arriver
à vos rendez-vous à l’heure, voire même en avance, en prévoyant d’éventuels
incidents de dernière minute.

4- Synchroniser les gestes et les paroles

On peut tenir un discours porteur et plein d’idées, s’exprimer
à la perfection et, pourtant, ne pas inspirer confiance à ses interlocuteurs
pour une seule raison : vos gestes ont tendance à ne pas suivre vos mots.
Le corps traduit, parfois mieux que nos paroles, notre état d’esprit ou même
nos pensées. Il demeure essentiel d’apprendre à le manier de façon à ce qu’il
appuie votre discours. La première étape reste la poignée de main. Lors de vos
rencontres, si vous la serrez de manière molle vous traduisez un manque de
confiance en vous. À l’inverse, l’empoigner d’une manière ferme (sans trop
serrer non plus) peut démontrer votre assurance. Éviter les manies du type bras
croisés, grattage fréquent ou encore regard fuyant, qui traduisent une attitude
fermée ou stressée. Privilégiez plutôt les gestes ouverts et les explications
accompagnées des gestes des mains. Pensez également à poser votre voix : « Dans une position de leadership, une voix
grave est un atout car elle suscite inconsciemment une image de maturité et de
confiance
», confie Christophe Haag, professeur à EM Lyon et auteur d’un
ouvrage sur la voix et les techniques pour s’en servir. Et surtout,
n’oubliez pas de sourire !

5- Gérer les difficultés

Vous le savez, le parcours professionnel d’un entrepreneur
est semé d’embûches et si vous souhaitez continuer à inspirer confiance, même
en temps de troubles, inutile de penser à baisser les bras. Lorsque les
difficultés se présentent à vous, affrontez-les et préservez toujours votre
capacité à rebondir, en prévoyant une issue de secours. Les collaborateurs seront
plus attirés par quelqu’un qui surmonte les difficultés plutôt que par une
personne qui n’en a jamais affronté. En négociation, appliquez cette technique
lorsqu’un client émet une objection : tâchez d’appuyer sur les avantages
du produit, qui apportent une solution, et non pas à abandonner l’échange sans
avoir trouvé de terrain d’entente.

6- Ne pas succomber à l’agressivité

Taper du poing sur la table, parler d’un ton agressif et ne
pas laisser l’occasion aux autres de s’exprimer ne représentent en rien une
bonne méthode pour inspirer confiance. Vous n’êtes pas à un match de boxe et
agir de cette manière ne fera que repousser les gens autour de vous. À l’inverse,
pensez à adopter une communication calme et réfléchie, et à toujours garder un
certain recul face à la situation pour rester lucide. Si vous sentez qu’une
conversation prend trop d’ampleur et que vous risquez de vous laisser submerger,
n’hésitez pas à proposer une pause afin de vous éclaircir l’esprit et de faire
retomber la pression.

7- Être à l’écoute

Pour inspirer confiance, montrez vos qualités de
bienveillance à vos équipes ainsi qu’à vos clients. Ils peuvent se confier à
vous sur leurs craintes, leurs objections ou bien leurs idées d’amélioration en
échange d’écoute et de considération. Une relation de partage et de prise en
compte s’installe et renforce la communication, qui permet de résoudre
rapidement les éventuels problèmes et difficultés. Mettez-vous également à la
place de vos clients pour vous adapter au mieux à leur situation et leur
proposer une offre qui leur corresponde vraiment.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer