Actualité

Entrée en bourse de Facebook : révolution ou dissolution ?

Ca y est c’est fait, le moment tant attendu et tant commenté depuis des mois est enfin arrivé en mai.

L’élection présidentielle ? La finale de The Voice ? Non, l’introduction en bourse du désormais mythique Facebook ! Entré sur le marché du Nasdaq le 18 mai, le réseau Facebook aura, jusqu’à la veille de l’évènement, déchaîné les spéculations sur les modalités de cette introduction en bourse historique. Et pour cause : le montant de la valorisation, le coût des actions, la somme levée et même le nombre d’actions proposées auront évolué jusqu’au dernier moment. Et si ce battage médiatique a réussi à convaincre de nombreuses personnes de se ruer sur les actions de la Silicon Valley, beaucoup ont vite estimé qu’il valait mieux se méfier. Les perspectives de croissance du réseau social font aujourd’hui débat et il n’est pas sûr que Facebook poursuive son développement de la façon espérée. Alors, l’entrée en bourse de Facebook, affaire du siècle ou énorme flop ?

Verdict

Si l’agence Reuters a, avant même l’introduction en bourse, parlé d’un succès phénoménal, dépassant largement la demande, Bloomberg a, pour sa part, très vite prédit un engouement en deçà des espérances. Ce qui est sûr c’est que Facebook connaît un léger ralentissement de sa croissance qui freine certains investisseurs. Wall Street semble ne pas très bien réagir face à des résultats qui semblent présumer un avenir pas à la hauteur de la folle valorisation annoncée. L’entrée en bourse de Facebook n’aura finalement pas créé la révolution tant annoncée. Et si la vraie révolution de cette affaire était en fin de compte le fameux sweat à capuche porté par Mark Zuckerberg le jour de la présentation de la future introduction en bourse et qui a tant choqué les investisseurs ?! 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page