Emplois d’avenir : près de 4000 ont été créés

Les emplois d’avenir, dispositif mis en place depuis novembre dernier réservé aux jeunes de 16 à 25 ans, qualifiés ou non, venant des zones défavorisées, pour une durée de un à trois ans, ont conduit déjà à la création de 4000 emplois. Une fierté pour Michel Sapin.

Le ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, Michel Sapin, s’est félicité jeudi matin du succès fulgurant des emplois d’avenir. « Cela marche », s’est réjoui le ministre. Ce dispositif « monte en puissance assez fortement », a-t-il précisé sur France Info. « J’ai eu les statistiques récentes, on est sur la voie des 4.000 », a-t-il ajouté.

Ce dispositif s’adresse en priorité aux acteurs publics (collectivités locales, associations, etc.). Mais les entreprises y ont également accès, sous certaines conditions. Des emplois d’avenir de professeur sont également proposés aux boursiers qui se destinent au métier d’enseignant.

Les emplois d’avenir « vont permettre de régler des difficultés extrêmement lourdes d’un certain nombre de jeunes qui n’ont ni formation, ni emploi », a expliqué M. Sapin. L’objectif du gouvernement est d’en créer 100.000 en 2013.

Le ministre du Travail a également réaffirmé que l’accord des partenaires sociaux sur la sécurisation de l’emploi serait « transcrit fidèlement dans la loi ». « C’est le contrat que nous avions avec les partenaires sociaux, de respecter cet accord », a-t-il justifié. Dans l’accord figurent « les lignes directrices, ma fonction c’est de les traduire dans la loi », a-t-il précisé.

Exit mobile version