Actualité

[Gestion] Electricité : Les PME en alerte

L’usage de l’électricité par les PME s’est stabilisé en 2013. La tendance va désormais aux énergies renouvelables.

Le Bilan de consommation

En 2013, les PME ont freiné leur consommation d’électricité en comparaison aux précédentes progressions, l’an dernier. Le bilan électrique 2013, publié hier par le Réseau de la Transition Energétique (RTE), ne constate qu’une faible hausse de 0,3%.

La baisse de consommation des petites entreprises pourrait s’expliquer par la hausse des tarifs d’électricité qui ont augmenté de + 5% en août dernier et qui devraient atteindre la barre des +5% l’été prochain. Même phénomène dans la « grande industrie » où la consommation d’électricité continue de baisser : -2,5 % l’an dernier toujours selon le RTE. En résumé, pour la troisième année consécutive, la consommation d’électricité est restée stable, soit -0,1% en 2013.

Le charbon en tête de course

L’an dernier, la production d’électricité par nucléaire a baissé de 1,5 point sur un an. Et pour cause, la saison nettement pluvieuse de printemps a accéléré la production hydraulique de plus de 18,7%.

En rajoutant l’accroissement de la notoriété de l’éolien et du photovoltaïque, la tendance va pour les énergies renouvelables qui s’est élevée à 18,6%, soit + 1,8 point.

Le bilan présenté hier par le RTE confirme également l’élan du charbon sur le gaz en matière de production thermique (8,1 % du mix).

Ce phénomène résulte des cours mondiaux du charbon au plus bas, dont la production a crû de 14 %. Le combustible est désormais au même niveau que celui de gaz, mais avec des émissions de CO2 près de quatre fois plus importantes malgré une stabilisation en France.

Par ailleurs, le durcissement des règles environnementales va toutefois entraîner de nombreux déclassements de centrales au charbon jusqu’en 2015.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page