Actualité

Edendiam lève 1 million d’euros

Etoffer son offre en France, attaquer le marché anglais et allemand, les ambitions de la bijouterie en ligne Edendiam sont clairement affichées.  

Diamantaire et bijoutier 

Née en Belgique des mains du franco-américain David Farhi, la bijouterie lève 1 million d’euros auprès de son investisseur historique Josef Schengili, à la tête d’un groupe de business angels. Il faut dire que le statut de diamantaire à la bourse d’Anvers de son fondateur, facilite la fourniture en diamants et autres pierres précieuses pour Edendiam. Un autre avantage de cette facilitation tient dans la fabrication de bijoux artisanaux à la commande, commercialisés sur le site marchand à des prix 30 à 70% inférieurs à ceux des bijouteries traditionnelles.

Un seul but : s’agrandir

L’apport de ce capital renforce sa position sur le marché français et offre des perspectives sur les marchés anglais et allemand. L’e-commerçant en plus d’élargir son catalogue produit avec une collection homme, devrait aussi optimiser l’expérience client en perfectionnant les fonctionnalités de son site et développer de nouvelles applications.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page