Autres méthodesBusinessCréer

DJiT annonce une levée de fonds de 2,4 millions d’euros

La start-up française DJiT, éditeur d’applications mondiales de musique, a annoncé une nouvelle levée de fonds de 2,4 millions d’euros auprès d’XLR capital, de la Bpifrance, de Business Angels et de ses investisseurs historiques. Cette manne financière a pour objectif d’assurer la croissance de DJiT, de prolonger son expansion à l’international, et surtout de commercialiser sa gamme Mixfader.

DJiT, un partenaire crédible de la musique mobile

Créée en 2009 par Jean-Baptiste Hironde, l’entreprise DjiT n’en est pas à sa première levée de fonds. En 2013, elle a levé un montant de 2 millions d’euros. La start-up francilienne a consolidé son existence en investissant dans les App Stores Microsoft, Apple et Google. Cette présence sur le marché s’est manifestée par la sortie de 8 nouvelles applications sur la même base technique qu’Edjing Mix.
A de nombreuses reprises primées pour la qualité de ses produits, notamment le prix « Top Developer » distribué par la firme californienne Google, DJiT est devenu un acteur sérieux dans le secteur de la musique sur mobile. 

A juste titre vu que la multinationale Apple l’a recrutée pour le lancement de l’iPhone 7. Une stratégie fructueuse étant donné qu’elle a permis, en août dernier, l’inscription de 3,7 millions nouveaux utilisateurs en seulement un mois. Actuellement, DJiT comptabilise près de 80 millions de téléchargements, et se positionne comme le dixième éditeur d’applications de musique à l’échelle mondiale.

Une stratégie diversifiée

Forte de sa nouvelle notoriété, DJiT a choisi de surfer sur son expérience dans le software pour varier sa gamme. Elle a décidé d’accessoiriser ses applications avec la commercialisation d’objets connectés. Mixfader est l’illustre exemple du succès de cette nouvelle stratégie. Effectivement, il est disponible dans les sites d’e-commerce mondiaux, de même que dans les grandes enseignes françaises (Boulanger, Fnac, etc.). Une stratégie qui a pour ambition de devenir le leader tricolore sur le marché.

Jean-Baptiste Hironde, CEO de DJiT : “Nous voulons faire de DJiT le 1er écosystème d’applications et produits physiques entièrement dédiés à la musique. Grâce à cette stratégie, DJiT se positionne comme l’un des meilleurs candidats pour devenir la première licorne française dans le domaine de la musique.

DJiT s’associe avec des figures reconnues

Outre l’entrée dans le capital des Business Angels, la volonté de DJiT est de se rapprocher du milieu musical, avec notamment Jean-Charles Carré (le manager de David Guetta) et Martin Solveig. Ils vont permettre à la start-up française de renforcer leur ligne de produits, développer leur réseau de partenaires à l’international et d’accélérer les négociations en cours. Sans oublier l’entrée de Stéphane Bohbot, PDG du Groupe Innov8, leader de la distribution 2.0 des produits et des services connectés dans l’entreprise.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer