Actualité

Développement régional de l’IDF : les propositions du Medef

Le Conseil Régional d’Ile-de-France va publier dans quelques jours un projet de révision du Schéma de Développement Régional de l’Ile-de-France. Pour précéder cette annonce, le Medef vient de publier les attentes des entreprises de la région.

Le Medef Ile-de-France se fait écho des attentes des entreprises de la Région au sujet de la révision du Schéma de Développement Régional de l’Ile-de-France (SDRIF).

Sur la forme, le Medef Ile-de-France indique que la révision engagée ne doit pas être une simple mise à jour du document approuvé par la Région en septembre 2008, d’une part parce que la crise a profondément modifié le contexte économique francilien, et d’autre part parce que le lancement opérationnel du Grand Paris apporte des changements importants (Grand Paris / Express, Contrats de développement territorial).
Dans ce nouveau contexte, cette révision doit éviter de se présenter comme un catalogue de bonnes intentions : il s’agît bien de définir des priorités, de les hiérarchiser pour concrétiser un véritable projet de société pour tous les franciliens, construit autour d’un consensus aussi large que possible.
Pour les entreprises, le SDRIF doit fixer un cadre permettant un développement économique compétitif, équilibré et durable en renouant le plus rapidement possible avec une croissance de l’ordre de 3 à 4 % par an.

Pour atteindre cet objectif, le Medef Ile-de-France propose plusieurs orientations stratégiques :

En matière de transports, outre la réalisation de Grand Paris / Express et l’amélioration du réseau existant, il convient de :
– réaliser le bouclage autoroutier et d’améliorer le maillage de la périphérie du coeur d’agglomération (achèvement de la Francilienne, contournement sud de Roissy, liaison rapide Meaux / Melun) ;
– améliorer l’organisation du fret (modernisation des sites logistiques, développement du fer et de la voie d’eau) ;
– prévoir la création d’un 3ème aéroport ;

En matière de logement :
– reconstituer une offre foncière plus importante ;
– poursuivre la requalification urbaine ;
– relancer le logement locatif destiné aux classes moyennes ;
– relever les droits à construire notamment dans les lieux d’échanges de transports (futures gares du Grand Paris) ;

En matière d’aménagement et de développement urbain :
– intégrer dans le SDRIF les contrats de développement territorial ;
– Conserver à l’hyper centre (Paris et les communes riveraines) une vocation et une capacité foncière suffisante pour accueillir 2 millions de m² de nouveaux programmes d’ici 2020 ;
– préserver des terrains et des locaux pour les entreprises (notamment en matière de reconversion des friches industrielles) ;
– réguler le marché de l’immobilier d’entreprises.

Plus d’infos sur le site : www.medef-idf.fr

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page