Actualité

Les destructions d’emplois se poursuivent au deuxième trimestre

D’après les données définitives publiées par l’Insee mercredi 11 septembre, 34 600 emplois ont été supprimés dans le secteur marchand (hors agriculture) au 2ème trimestre.

Les emplois salariés dans le secteur marchand (hors agriculture) ont souffert au 2ème trimestre. Ce sont en effet, d’après les chiffres définitifs fournis par l’Insee mercredi 11 septembre, 34 600 postes qui ont été détruits. Sur un an, 139 900 emplois ont été supprimés.

Ces destructions d’emplois ne touchent évidemment pas tous les secteurs avec la même acuité. L’intérim est particulièrement touché au 2ème trimestre, marqué par une diminution de 4 300 postes, après un premier trimestre enregistrant un rebond surprise et une amélioration de l’emploi (+ 10 300 postes).

La construction et l’industrie sont également particulièrement touchées, avec une chute de l’emploi au 2ème trimestre. L’industrie accuse une baisse de l’emploi de 0.6%, ce qui correspond à une destruction de 19 000 postes. Sur un an, près de 50 000 postes ont été supprimés dans ce secteur. Dans la construction, la baisse a été de 0.5%, soit une suppression de 7 700 postes. Sur un an, la construction perd 30 000 postes.

Sur le front de l’emploi, les chiffres s’avèrent donc relativement mauvais, selon l’Insee, en excluant l’Intérim, ce sont 30 300 postes qui ont été supprimés dans le secteur marchand sur cette période. Ces chiffres sont malheureusement dans la lignée de ceux de l’année précédente, qui avait été marquée par une suppression de 99 400 emplois dans ce secteur.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page