CréerDéveloppement personnelPersonnel

C’est promis pour 2014, je me désintoxique de mon Smartphone

Les indices de votre addiction sont
nombreux mais peut être votre cas est-il 
déjà désespéré ? Il se peut que vous vous disiez déjà que le seul
moyen pour que vous vous passiez de votre Smartphone est de le perdre ou de
vous le faire voler !!!

Aujourd’hui même lorsque vous partez
à l’autre bout du monde vous pouvez vous connectez dans l’avion, lieu encore
interdit il y a quelques jours encore. Vous avez une chance de vous
désintoxiquer en allant sur des îles où la connexion n’est pas au Top, îles
d’ailleurs paradisiaques…alors c’est pour quand la cure de désintoxication ?

Avant de poursuivre
plus avant, essayons de voir si vous avez le comportement de l’amoureux de son
Smartphone car effectivement, il est peut être devenu votre compagne ou
compagnon préféré.

Quelques questions indiscrètes

1. Regardez-vous votre compagne ou
votre compagnon avec un œil rivé sur votre Smartphone ?

2. Mangez-vous avec votre Smartphone posé
sur la table ?

3. Dormez-vous avec votre Smartphone à
côté de vous ?

4. Allez-vous aux toilettes avec lui ?

5. Est-ce que votre entourage
n’arrête pas de vous dire :

  • Mais qu’est-ce tu fais donc avec ton Smartphone ?
  • Mais ton Smartphone il est greffé dans ta main !
  • Mais lâche donc ce téléphone quand je te parle !

6. Dès que ce cher Smartphone sonne, répondez-vous
dans la fraction de seconde ?

7. A peine réveillé, consultez-vous
les mails et les actualités ?

8. Où que vous alliez photographiez-vous
n’importe qui ou n’importe quoi ?

9. Si vous avez un moment de repos,
jouez-vous à des jeux étranges afin d’être encore plus fatigué que vous n’étiez
sous prétexte que cela vous détend ?

10. Envoyez-vous et répondez-vous à
vos mails professionnels avant votre café du matin ?

11. Envoyez-vous et répondez-vous à
vos mails avant d’aller vous coucher ?

12. Envoyez-vous des mails à votre
femme ou à votre mari dans la même pièce ?

Pourquoi en êtes-vous arrivé là ?

En
général, à l’égard de vos clients : pour vous montrer, toujours prêt, au
garde à vous. Pour vous, depuis que vous êtes chef d’entreprises, les horaires
de travail ont été abolis. Mais, vous êtes devenus corvéable à merci mais sans votre
consentement.

Mais que trahit cette
addiction ?

  • Votre avidité ou autre chose ?
  • Votre inquiétude
  • Votre désir de réussir
  • La peur de rater
  • Le désir d’être le premier
  • Votre désir de montrer que vous êtes dans le
    vent, à la pointe. D’ailleurs votre Smartphone est bien le dernier né. Il
    y a ceux qui vivent sur terre et ceux qui vivent sur la planète Smartphone
  • Votre désir de montrer que vous savez
    tout : vouloir parler en premier du dernier scoop
  • Votre incapacité à déléguer : vous
    répondez à vos clients avant les autres et surtout avant vos collaborateurs
    et s’ils ne l’ont pas fait, heureusement, vous êtes là
  • Sans votre Smartphone, votre entreprise s’écroule
  • Votre incapacité à chérir votre famille et vos
    proches

Il se peut que parfois vous vous
demandez comment vous faisiez pour
vivre avant votre Smartphone.

Alors quel remède à cette dépendance ?

Passez
des vacances sans votre Smartphone : c’est-à-dire vous habituez et
habituez votre environnement à vivre sans vous ! Eh oui, il faut écarter
de votre esprit que vous êtes indispensable ! Vouloir être indispensable
c’est vouloir être reconnu ?

Certes,
il vous faudra un temps d’adaptation et vous répéterez sans y croire au début

« Ah
ce que je suis bien sans mon Smartphone !!! Mas petit à petit vous allez
recommencer à vivre sans ce parasite et vous allez de nouveau apprécier la vie et
mettre des limites où vous ne saviez plus les mettre.… et remettre  la juste valeur et vous créez des
opportunités car vus serez de nouveau capable de capter les autres.

Et….

A
ceux qui vous jugez inutile, ils commenceront à vous apprécier et devront reconnaitre
que si vous n’êtes pas indispensable au moins vous êtes utile.

Vous
allez aussi donner de nouvelles habitudes à vos salariés et à vos clients, qui finalement
quand ils goûteront les plaisirs de vacances ne seront plus culpabilisés.

En conclusion l’infographie iClick Interactive comme
sonnette d’alarme

iClick Interactive* montre dans une infographie la
dépendance aux Smartphones et les conséquences de cette dépendance sur la
santé.  A titre de comparaison, les détenteurs
de téléphones mobiles (5,1 milliards d’individus) sont plus nombreux  que de ceux qui détiennent une brosse à dent
(4,2 milliards). l

iClick Interactive met en exergue le fait que l’addiction apparait
évidente lorsque 40% des individus répondent au téléphone lorsqu’ils sont aux
toilettes ou encore que 64% dorment avec le Smartphone à côté d’eux. Cette
infographie illustre les conséquences directes dont l’impression que le
téléphone vibre… alors que celui-ci demeure silencieux.

Source : www.i-click.asia

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page