Actualité

Déficit budgétaire de l’Etat en hausse : 69,6 milliards d’euro

En mai, le déficit budgétaire a sombré au-delà de chiffres
constatés un an plus tôt, qui s’élèvent à 68,4 milliards d’euros. Les dépenses
atteignent en effet 159,5 milliards d’euros, tandis que les recettes s’élèvent
à 111,2 milliards d’euros.

Des dépenses de début d’année plus soutenues

C’est le calcul « des opérations en dépense en début d’année »
selon un communiqué du ministère, qui expliquerait cette légère dégradation. A noter
que le déficit de l’Etat en est le facteur principal, auquel il convient d’ajouter
la dette des collectivités locales et
des comptes sociaux.

Un budget rectificatif, une résolution ambitieuse

En toute logique, le gouvernement a publié son projet de
budget rectificatif pour l’année en cours ce 4 juillet. L’essence de ce texte annonce
une augmentation de l’imposition couplée à un ralentissement de la dépense
publique, d’après l’objectif d’un rééquilibrage des comptes d’ici la fin du
mandat présidentiel. Une telle situation financière n’a plus été enregistrée
depuis 1974.

Les contributions augmentées de 7,2 milliards d’euros
permettraient d’éponger la dette et de réduire le déficit à seulement 4,5% du
PIB fin 2012 (contre 5,2% fin 2011). Si l’on se projette en 2013, il faudrait près
de 33 milliards d’entrées pour réduire ce déficit à 3% du PIB.

Autre
potentielle amélioration pour ce cru budgétaire 2012, le déficit de l’Assurance
Maladie : de 17,4 milliards d’euros en 2011, il s’abaisserait à 14,7
milliards d’euro en cette fin d’année.

 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer