Actualité

Défaillances d’entreprises : les TPE les plus touchées

Selon une étude d’Altares publiée ce mardi, au troisième trimestre 2013, le nombre de redressements et liquidations judiciaires n’avaient, jusqu’à présent, jamais atteint le niveau actuel depuis 20 ans en France. Les défaillances d’entreprises ont augmenté de 7.6% à la même période l’an dernier, soit 12 790 entreprises au total.

Une défaillance qui touche 90% des TPE

L’étude dévoile que 90% des défaillances totales restent les TPE et 85% des entreprises sont celles de moins de cinq ans d’existence. Les raisons principales de ces défaillances sont, d’une part, le manque d’activité qui touche 6 000 entreprises, et d’autre part, les groupes qui sont en situation de difficulté du fait qu’ils traitent directement avec les consommateurs.

« La dépense de consommation des ménages, contribuant pour environ 55% au PIB, est le moteur traditionnel de la croissance en France. Or, les ménages doivent composer avec une baisse du pouvoir d’achat et un niveau de chômage élevé, les amenant à opérer des arbitrages stricts et donc une contraction de certaines dépenses notamment dans les biens manufacturés et les services à la personne », a expliqué Thierry Millon, responsable des études Altares.

Les services aux particuliers touchés

Les métiers les plus touchés par ces défaillances sont plutôt orientés vers les particuliers tels que les salons de coiffure, les instituts de beauté (18%), les services à la personne (33%), la santé et l’agriculture.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page