Actualité

Défaillances d’entreprises encore en hausse

Les défaillances d’entreprises ont connu une nouvelle hausse de 4,8% en octobre. 5 334 cas ont ainsi été constatés ce mois d’octobre, selon les statistiques de la Banque de France annoncées ce lundi.

Sur 12 mois, le nombre de défaillances a ainsi augmenté de 1,5% par rapport à fin septembre. Le nombre de défaillance totale passait ainsi de 59.575 entreprises à 60.448 entreprises fin octobre. Si on compare au mois d’octobre 2011, le nombre de défaillance sont en hausse de 1,6%.

Peu de secteurs épargnés

Pour la Banque de France, il s’agit d’un mal généralisé puisque selon cette dernière « peu de secteurs sont épargnés ». Certains secteurs demeurent particulièrement touchés comme :
– les transports (+15,1% à 2.018)
– les activités immobilières (+11,8% à 2.046)
– l’hébergement-restauration (+5,9% à 7.138)
– et les activités financières et d’assurance (+3,1% à 1.172).

Certains secteurs reprennent du poil de la bête

La construction a cependant connu un recul des défaillances sur un an de 0,8% à 14.482 tout comme l’agriculture, sylviculture et pêche qui ont connu une baisse de celles-ci de 2,6% à 1.222.

Les PME première victime

Pour la Banque de France, si on considère les entreprises par taille, les PME défaillantes ont « un poids supérieur à celui des autres entreprises dans leurs catégories respectives »
Cette hausse des défaillances devraient selon les données de la Banque de France se poursuivre à hauteur de 1% (60.283 entreprises) à fin novembre 2012.
Les défaillances de PME ont ainsi atteint le triste chiffre de 5.018 cas en octobre contre 4.782 en septembre.

L’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a annoncé vendredi qu’il ne transmettrait temporairement plus de données sur les défaillances d’entreprises, celles de la Banque de France étant « plus récentes et plus complètes »…

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page