Décollage raté pour le patron de Ryanair

C’était bien tenté… Michael O’Leary, le patron de Ryanair, détesté des clients comme des salariés de la compagnie aérienne, a récemment décidé de se lancer sur Twitter. 

Mais on ne change pas si facilement un homme à la personnalité si sulfureuse… Le dirigeant a proposé aux twittos un live-tweet avec lui sur la page officielle de Ryanair. Comme on dit : « Et là, c’est le drame ! ». Michael O’Leary a multiplié les boulettes ! Le dirigeant n’a pas pu se retenir de faire des compliments plus ou moins fins sur les photos de profil des jolies internautes, il s’est tout simplement comparé à Jésus ou Superman et il a même évoqué la taille de ses « boules » !

Cerise sur le gâteau, l’homme qui avait été accusé de misogynie en sortant pour Ryanair des pubs serties de jeunes femmes en petites tenues ou d’hôtesses de l’air pratiquant l’effeuillage, n’a pas pris soin de changer la couverture du compte de la marque sur laquelle apparaissait une brochette de jeunes filles en maillots de bain. Pas totalement idiot non plus, le dirigeant a conclu ses échanges en répondant à un internaute que la plus grosse erreur de Ryanair avait été de l’embaucher !

Quitter la version mobile