Autres méthodesBusinessCréer

DAMAE Medical lève 2 millions d’euros pour accélérer le diagnostic du cancer

Ce 24 avril, la start-up dédiée au diagnostic du cancer de la peau a annoncé un tour de table réalisé notamment auprès de New Invest et Idinvest Partners. Les deux millions d’euros levés devraient permettre à la jeune pousse de mettre au point des algorithmes de dépistage sur lesquels elle travaille depuis longtemps.

Révolutionner le dépistage du cancer

Anaïs Barut fonde DAMAE Medical en 2014. L’idée, née en 2013, voit le jour suite à la rencontre de cette jeune diplômée d’HEC et de l’Institut d’optique Graduate School avec le scientifique Arnaud Dubois. Celui-ci, chercheur au CNRS et partenaire de l’Institut d’optique souhaite alors valoriser ses travaux en imagerie médicale. David Siret, étudiant avec l’entrepreneure, rejoint, lui aussi, le projet. « Le défi était de valider le projet, de rassembler les partenaires et de lancer la société très vite, pour s’y consacrer dès l’obtention de nos diplômes en 2014 » indique la fondatrice, qui s’occupe alors de faire valider son projet auprès du corps médical. Les trois entrepreneurs visent d’abord la chirurgie mais s’aperçoivent que leur appareil se révèle bien plus utile pour dépister avec précision les cancers cutanés. Sa technologie, nommée OCTAV, permet, à la manière d’une sonde manuelle, d’analyser en profondeur le grain de la peau avec la résolution d’un microscope : DAMAE s’oriente donc vers la dermatologie. La start-up, couronnée de succès, vient de terminer un tour de table de deux millions d’euros auprès d’investisseurs et du fond de l’université Paris Saclay.

La nouvelle levée de fonds 

L’entreprise d’Anaïs Barut, âgée de seulement 23 ans, a déjà récolté plus d’un million d’euros avec l’aide de BPI France et d’autres investisseurs européens depuis sa création. Ce 24 avril, elle annonçait un tour de table de deux millions d’euros, levés auprès du Paris Saclay Seed Fund, rattaché à l’université Paris Saclay et co-managé par Partech Ventures ainsi que des investisseurs privés, d’Idinvest Partners, de New Invest, et de Kuma Partners. Le directeur associé de cette dernière firme, Philippe Peltier, déclare à ce sujet : « Nous sommes heureux de soutenir le développement de DAMAE Medical et de rejoindre l’équipe dans leur vision de cette opportunité prometteuse. Jusqu’à présent, DAMAE Medical a clairement démontré sa capacité à planifier, à exécuter, et à respecter ses promesses. Les opportunités de marché ciblées par OCTAV®, offrent un espoir dans la lutte contre le cancer grâce à un diagnostic précoce, plus accessible et plus fiable ». 

DAMAE Medical en route pour le MIT

La start-up présente déjà une foule de distinctions honorifiques internationales. Sélectionnée au concours mondial d’innovation, vainqueur du prix EDF Pulse… elle a déjà collecté près d’un million d’euros de subventions depuis sa création et ce à un niveau international. Sa jeune fondatrice est dans le viseur du MIT Technology Review, qui l’a repéré en tant que l’un des dix meilleurs innovateurs français de moins de 35 ans. Les Etats-Unis représentent « une cible évidente » pour la jeune pousse et Anaïs Barut prévoit aussi d’obtenir le marquage CE (des normes européennes) pour son appareil médical grâce à cette levée de fonds.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page