Actualité

Croissance de l’absentéisme dans les TPE/PME

Selon le baromètre d’Alma Consulting Group publié le 4 septembre dernier, les TPE et PME subissent un taux d’absentéisme croissant, qui pèse lourd sur leur compétitivité et le coût salarial.

En effet, les résultats du baromètre indiquent que chaque salarié absent couterait en moyenne à l’entreprise entre 37 et 40 euros par jour, afin de maintenir son salaire et ce coût peut varier de 0.2 à plus de 4% de la masse salariale. Les entreprises concernées sont surtout les TPE (4.32%), les PME (4.58%) et les ETI (4.74%), et moins les grands groupes (3.74%).

« Globalement, les PME souffrent d’un manque de moyens pour traiter le problème, ou bien elles n’ont pas la maturité nécessaire pour bien saisir le sujet qu’une structure RH pourrait leur apporter. Souvent, c’est le terme fatalité qui revient. Quant à la situation des ETI, elle s’explique par une position inconfortable, entre deux chaises […] Ces sociétés ayant quitté le modèle de l’entreprise familiale n’ont plus les bénéfices de l’attachement du personnel au projet, au fondateur et elles n’ont pas encore les moyens des grands groupes », affirme Yannick Jarlaud, directeur du département santé, sécurité et environnement de travail du pôle social chez Alma Consulting Group.

L’étude précise également que l’absentéisme des cadres (1.53%) est nettement moins élevé que celui des cols bleus (4.84%). Cette différence s’explique notamment sur le manque d’information des ouvriers quant à l’importance de leur place et leur rôle au sein de l’entreprise et se sentent souvent exclus des discussions stratégiques de l’entreprise.

Quelles sont les solutions pour vaincre l’absentéisme?

« Il faut songer aussi à repenser la taille des équipes. Plus elles sont à taille humaine, plus elles permettent de donner du sens au travail et de mobiliser les gens. Et de diminuer le désengagement au travail, ce que j’appelle l’absentéisme moral ! », ajoute Yannick Jarlaud.

L’étude indique également que l’amélioration des conditions de travail, le développement des compétences et la formation sont des moyens de valoriser les salariés, afin d’obtenir des résultats durables.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer