Actualité

Crise : les Banques Centrales en action

Les Banques centrales se mobilisent face aux résultats de la
croissance chinoise, moins probants que prévu, et la récession européenne qui
semble se profiler à l’horizon. Dans un effort commun, la Banque Centrale
Européenne, la Banque d’Angleterre ainsi que la Banque Centrale Chinoise se
sont lancées dans un programme de relance de la croissance.

Une baisse des conditions de crédit pour l’affaiblissement
de la croissance

Non sans surprise, il a été annoncé que la Banque chinoise
allait faciliter la contraction de crédit, et ce, pour la deuxième fois en
l’espace d’un mois. L’économie chinoise apparaîtrait moins florissante pour les
mois à venir.

La Banque d’Angleterre rentre quant à elle dans une phase
d’assouplissement quantitatif. Elle expose une volonté de favoriser le crédit
pour les entreprises et les ménages, en mettant en place un programme de rachat
d’actifs de 62 milliards d’euros. Le taux de refinancement de la BCE suit cette
tendance à la baisse, puisqu’il est passé à 0,75%, ce qui constitue un taux
record.

Une croissance nulle a été constatée au premier semestre
2012 par les principales institutions de conjoncture. Le recul du PIB est à
prévoir au deuxième et troisième trimestre dans la zone euro. Mario Draghi,
président de la BCE, avoue que la demande de crédit étant faible, les taux
doivent s’ajuster en conséquence.

Des espoirs d’une reprise « faible et graduelle »

Si les temps monétaires sont difficiles, Mario Draghi réfute
les prévisions alarmistes. La possibilité d’une déflation en zone euro est
balayée, et il récuse le phénomène évoqué de « trappes à
liquidités ». Keynes employait cette expression pour faire référence à une
croissance non stimulée malgré les mesures d’abaissement des taux de crédit
dans les banques.

Toutefois,
selon certains experts, la crise européenne et mondiale a des caractéristiques
communes avec la crise japonaise des années 1990, où se couplait à une faible
croissance une déflation malgré les efforts de crédit mis en place par la
Banque japonaise.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page