Auto-entrepreneurCréationCréer

Quels changements en auto-entrepreneur pour 2015 ?

Vous êtes auto-entrepreneur ou souhaitez le devenir ?
Cette chronique minute est donc faite pour vous. Elle résume en quelques lignes
les évolutions du régime auto entrepreneur pour l’année 2015. Etes-vous prêt(e)
à créer votre auto-entreprise ?

Plus de 280 000 auto-entrepreneurs
en 2014

Les chiffres de la création d’entreprises sur décembre 2014 ont été publiés
par l’INSEE avec un mois en hausse par rapport à Novembre 2014, comptabilisant
pour le régime auto entrepreneur 24 253 nouvelles inscriptions.

Ce chiffre mensuel au-dessus de la barre des 24 000 auto-entrepreneurs
inscrits confirme l’engouement des français pour ce régime créé en 2009. A cela
s’ajoute le fait que plus de 50% des créations d’entreprises sur l’année 2014
sont des demandes en auto-entreprise.

La France compte sur 2014 plus de 283 450 nouveaux auto-entrepreneurs. Ces
personnes ont décidé de se lancer dans un projet entrepreneurial alors que
depuis la création du statut de l’auto-entreprise, chaque année voit de
nouvelles obligations s’ajouter, au risque de toucher à l’essence même du
régime, c’est-à-dire sa simplicité !

Liste des évolutions
du régime auto entrepreneur en 2015

·        
Déclaration du chiffre d’affaires en ligne
sur internet (par voie dématérialisée) si le CA déclaré l’année précédente est supérieur
à 50 % des seuils du régime auto-entrepreneur ;

·        
Déclaration du chiffre d’affaires en ligne
sur internet (par voie dématérialisée) si le CA déclaré l’année précédente est
supérieur à 50 % des seuils du régime auto-entrepreneur ;

·        
Le droit à la formation professionnelle
est maintenant conditionné au versement de la Contribution à la Formation
Professionnelle (CFP) ;

·        
Obligation d’immatriculation au Registre
du Commerce et des Sociétés (pour les activités commerciales) et au Répertoire
des Métiers (pour les activités artisanales, à titre principal ou
complémentaire) ;

·        
Réalisation d’un Stage de Préparation à
l’Installation (SPI) pour les entrepreneurs exerçant une activité artisanale à
titre principal ou complémentaire ;

·        
Obligation d’avoir une assurance responsabilité
civile professionnelle et une assurance décennale pour les activités du
bâtiment ;

·        
Paiement de la Taxe pour frais de chambre
consulaire, en même temps que les cotisations sociales, selon un pourcentage du
chiffre d’affaires (taux variant de 0,007% à 0,48% du CA, avec des
particularités pour les auto-entrepreneurs en Alsace / Moselle) ;

·        
Paiement de la Cotisation Foncière des
Entreprises (CFE) pour tous les auto-entrepreneurs (sauf exonération temporaire
l’année de la création de l’auto-entreprise) ;

·        
Ouverture d’un compte bancaire dédié à la
gestion des transactions financières liées à l’activité professionnelle de
l’auto-entreprise ;

·        
Finissons sur la bonne nouvelle de l’année
2015, la baisse des taux du micro-social à 13,3 % pour les activités d’achat/revente
et à 22,9 % pour les prestations de services commerciales et artisanales, pour
les activités libérales relevant du régime de retraite du RSI et pour les
activités libérales relevant du régime de retraite de la CIPAV.

Pour connaître dans le détail les modifications du régime auto entrepreneur
en 2015, n’hésitez pas à consulter l’article dédié sur le portail partenaire
myAE.fr (www.myae.fr) : Les changements auto entrepreneur en
2015.

Alors toujours prêt(e) à changer le monde en créant votre auto entreprise
en 2015 ?

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer