Budget relevé à 40 milliards d’euros pour la future BPI

Alors que le budget initialement prévu pour la future Banque Publique
d’Investissement était de 30 milliards d’euros, le gouvernement aurait
décidé de relever le budget à 40 milliards d’euros.

La future Banque Publique d’Investissement, bientôt mise en place par le gouvernement pour accompagner les PME, devait initialement fonctionner avec un budget de 30 milliards d’euros. Finalement, il devrait être regonfler à 40 milliards d’euros.

D’après le journal Libération du 27 septembre dernier, le gouvernement aurait reçu des « messages alarmistes du petit patronat » et aurait décidé d’aider cette banque de financement des petites et moyennes entreprises, qui n’intéressent que peu les banques commerciales traditionnelles.

La question du Fonds stratégique d’investissement

Libération affirme aussi qu’en récupérant un vrai pouvoir au sein de la future Banque Publique d’Investissement, les régions ont gagné : elles profiteront de deux sièges au conseil d’administration et présideront les comités locaux qui accorderont les prêts aux entreprises demandeuses.

Cependant, la décision d’inclure ou non la totalité du Fonds stratégique d’investissement (FSI) dans la future BPI n’a pas encore été prise. Il pourrait s’agir d’y inclure seulement le réseau FSI régions.

En attendant, reste à Bercy la lourde tâche de trouver un futur directeur général « consensuel » à placer à la tête de la Banque Publique d’Investissement. Il devrait être connu d’ici le 17 octobre, date à laquelle la BPI devrait être officiellement présenté en Conseil des ministres.

Exit mobile version