Actualité

[Investissement] BpiFrance lance le printemps de l’investissement !

Au travers de sa campagne de communication, BpiFrance veut inciter les entrepreneurs à penser à l’avenir et à concrétiser leurs rêves. À cet effet, BpiFrance redonne des couleurs à l’entrepreneuriat par le lancement du Printemps de l’Investissement.

Des projets qui bourgeonnent

Vous êtes à la recherche de fonds pour financer vos investissements immatériels comme le développement, l’export, le digital, le design, etc ? Pour aider les entreprises à financer de telles dépenses ainsi que leurs besoins en fonds de roulement, BpiFrance ambitionne de déployer 2 milliards d’euros sous forme de prêts de développement en 2014 pour atteindre 3 millions d’euros d’ici 2017. « L’enjeu majeur de cette 1ère campagne Bpifrance de l’année est la reprise de l’investissement des entreprises dans notre beau pays. Il faut absolument sortir les entrepreneurs de la prison du non désir et les inviter à concrétiser leurs rêves a travers le printemps de l’investissement » explique Patrice Bégay, directeur exécutif Bpifrance

Des prêts d’investissement ensoleillés

D’une durée de 7 ans, les prêts de développement bénéficient d’un différé de remboursement de 2 ans et les conditions de garantie ne touchent ni les actifs de l’entreprise ni le patrimoine du dirigeant. De plus, ces prêts de développement sont par systématiquement accompagnés de prêts bancaires ou d’un investissement en fonds propres, en partenariat avec l’ensemble des banques et des investisseurs de la place, d’un montant au moins égal.

L’automne des investissements immatériels

Selon BpiFrance, les investissements corporels sont largement financés par les banques (souvent avec la participation de BpiFrance) contrairement aux investissements immatériels. Ce délaissement résulte en majeure partie du caractère difficilement évaluable et de l’absence de garantie de ce type de prêts. La situation est en réalité fort préoccupante dans la mesure où la majorité des investissements matériels nécessite des investissements immatériels. Le dispositif des prêts de BpiFrance s’inscrit dans le cadre de son offre globale de crédit qui représente 10 milliards d’euros en 2014.

De la même manière qu’il réchauffe les ardeurs de l’investissement français, BpiFrance consacrera en 2014 pas moins d’1 milliard d’euros au financement de l’innovation et 1,7 milliard d’euros à ses actions en fonds.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page