Actualité

BPI : la guerre du pouvoir commence !

La Banque Publique d’investissement (BPI) doit naitre d’ici peu de temps de la Fusion de plusieurs structures existantes comme le FSI, la caisse des dépôts, OSEO et d’autres structures… Une véritable lutte pour le pouvoir est en train de débuter autour des 43 futurs milliards d’euros qui ont été prévus pour faire fonctionner cette structure.

Super OSEO énerve

Après les régions qui avaient d’abord commencé par se plaindre du manque de représentativité au sein de la structure comme nous le signalions hier, désormais, c’est OSEO qui aurait des prétentions qui auraient tendance à agacer les régions et la Caisse des Dépôts. 

En effet, l’interview de Pierre Drouin dans La Tribune Hebdo, mettant en lumière la volonté de ce dernier de « transformer la BPI en une sorte de « Super Oseo » » aurait fait bondir les uns et grincer les dents des autres. 

Jean Pierre Jouyet contre

« Etonnamment », la posture de Jean-Pierre Jouyet, futur président de la BPI, semble contre un éventuel projet de cette nature et rejoint par là la vision des régions. Rappelons-le au besoin mais ce dernier était jusqu’à présent directeur général de la Caisse des Dépôts.

On comprend donc qu’il aura du mal à voir disparaitre CDC Entreprises dans une BPI contrôlée par OSEO alors que Nicolas Dufourcq, passé par OSEO et futur directeur général n’aurait que très peu de comptes à lui rendre. 

Bercy et les régions en train de se fâcher

Les régions voient dans les textes un désir de Bercy de ne pas mettre les postes de décision en Région et d’oublier le guichet unique qu’elles réclament. La Caisse des Dépôts pourrait donc s’allier avec les régions pour proposer justement de se passer d’OSEO

Entre l’UMP et cette nouvelle, la discorde semble s’installer à gauche comme à droite

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer