Actualité

[Financement] BGE passe à la vitesse supérieure pour aider la création d’entreprise

BGE fait évoluer son offre d’accompagnement des créateurs. Nous nous sommes intéressés à ce réseau particulier au service de l’entrepreneuriat.

Trois lettres qui en disent long

Derrière l’acronyme BGE se cache la boutique de gestion pour entreprendre qui représente un réseau national d’appui à la création d’entreprise. À travers un réseau de 450 implantations sur tout le territoire, 80 000 personnes désireuses de créer leur entreprise s’adressent à BGE. Un peu plus de 50.000 projets sont expertisés par des conseillers puis 16.000 entreprises voient le jour avec un taux de pérennité de 70% en moyenne. L’objectif de BGE vise à aller chercher de nouveaux créateurs et de les accompagner dans leur réussite.

Les dispositifs mis en place par BGE

Concrètement, BGE se présente comme un point d’accès vers le domaine entrepreneurial. Des conseillers accueillent les porteurs de projets, les aident à faire émerger les idées de création, à construire leur projet, etc. L’idée est de dépasser le protocole du business plan en aidant simplement le créateur à réaliser son étude de marché, en s’assurant de la cohérence homme-projet, en lui donnant les conseils pour réussir sa démarche commerciale, etc. Pour maximiser les chances de réussites des créateurs, BGE a mis en place une structure de couveuses qui permet aux porteurs de projets innovants de tester leur activité durant 6 mois en toute sécurité avec du coaching, des conseils, etc., et sans perdre pour autant leurs droits aux allocations chômage, avec du coaching, des conseils, etc.

Une offre sur-mesure pour le développement

Tandis que la croissance des TPE est mal en point, l’accent de BGE semble désormais mis sur le développement d’entreprise. À cet effet, BGE propose depuis peu un nouvel outil intitulé « Mon bureau virtuel » : cette offre numérique destinée aux entrepreneurs accompagnés par BGE met à leur disposition une offre d’e-learning, des chats avec des experts, un lien avec leur conseiller, etc., l’objectif visant à leur donner l’habitude du travail en réseau. 

Au niveau du financement, BGE n’intervient pas directement mais travaille activement auprès des banques et autres organismes et réseaux. En parallèle, le réseau BGE et le label MyMajorCompany ont noué un partenariat pour lancer la plateforme de financement participatif notrepetiteentreprise.com. Les projets récoltent en moyenne des financements compris entre 5000 et 6000 euros en une vingtaine de jours.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page