Autres méthodesBusinessCréer

Botfuel lève 1,3 million d’euros pour amener les chatbots en entreprise

Créée en 2016, Botfuel développe des chatbots, agents conversationnels électroniques, à destination des entreprises. La start-up vient de lever 1,3 million d’euros grâce au fonds d’amorçage Quadrivium 1 de Seventure Partners et de l’entreprise Breega Capital. Cette somme devrait lui permettre d’ouvrir sa plateforme réservée aux développeurs de chatbots.

L’intelligence artificielle dédiée à la communication d’entreprise

Constatant que les services de messagerie électronique ne conviennent pas au monde de l’entreprise, Yan Georget et Javier Gonzalez Helly fondent Botfuel en 2016. La start-up propose des systèmes de communication électronique, chatbots, prenant en compte la maitrise et l’évolutivité des données spécifiques utilisées par les entreprises, et permet notamment d’optimiser leurs relations client. Un concept qui répond à un besoin réel puisqu’aujourd’hui beaucoup souhaitent créer leur propre chatbot. De fait, Botfuel s’apprête à ouvrir sa première plateforme dédiée à leurs développeurs.

Lever des fonds auprès de spécialistes

L’entreprise clôture ce 27 mars son premier tour de table, mené par le fonds d’amorçage Quadrivium 1, de Seventure Partners. Ce groupe, spécialisé dans l’investissement pour les projets en sciences du digital, a contribué à cette levée de fonds avec la société Breega Capital. Ils ont versé à eux deux 1,3 million d’euros à Botfuel. Cédric Favier, directeur de participations du fonds d’amorçage Quadrivium 1, affirme : « Les directions métiers et informatiques souhaitent maintenant s’approprier la conception et le développement de leurs chatbots. Botfuel développe depuis maintenant plus d’un an la plateforme et la technologie qui répond à leurs attentes, comme en témoigne le fort intérêt suscité par Botfuel auprès des grands comptes ».

1,3 million pour embaucher et développer

Face à la demande croissante des entreprises, Botfuel a pour but d’industrialiser le développement de chatbots et de l’intelligence artificielle, sur laquelle ils reposent. Ce financement lui donne la possibilité de construire sa plateforme réservée aux concepteurs d’agents communicationnels. Celle-ci devrait être accessible sous forme de souscription. La levée de fonds permettra également à la firme d’embaucher une quinzaine de personnes d’ici fin 2017. La société compte déjà parmi ses clients des sociétés leaders dans le e-commerce, la banque, l’assurance et les services.

Afficher plus

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page