Actualité

[Économie] Le bitcoin a perdu plus de 20% de sa valeur

La valeur du bitcoin a soudainement connu une chute libre de 35% en quelques secondes, son premier « flash crash », passant de 470 à 309 dollars, pour remonter ensuite à plus de 440 dollars.

Premier effondrement pour le Bitcoin

Pensé en 1998 et développé en 2009, le Bitcoin est une monnaie virtuelle en ligne qui fonctionne à travers un système d’échange peer-to-peer. Cette monnaie électronique est totalement décentralisée. Elle a depuis son existence été l’objet de polémique quant à sa viabilité.

Le Bitcoin vient de connaître son premier « flash crash » (terme référant à la chute spectaculaire et rapide du Dow Jones en date du 6 mai 2010), baissant brutalement de 470 à 309 dollars sur la plateforme BTC-e pour revenir à plus de 440 dollars. Selon Thomas France, co-fondateur de la Maison du Bitcoin, des baisses plus faibles ont été constatées sur les principales plateformes d’échange. Cependant les causes de cette chute restent pour le moment inconnues. Certains analystes estiment qu’il s’agirait de réactions en chaîne d’investisseurs retirant leurs billes du jeu, ou bien de manipulation des cours. « Le problème ne vient pas du bitcoin mais des plateformes d’échange où il y a des mouvements spéculatifs, avec l’apparition de produits dérivés », souligne Thomas France.

L’avenir du bitcoin incertain

Le fonctionnement du bitcoin est de par sa nature instable, car spéculative. L’algorithme, permettant de créer les bitcoins, poursuit son développement qui devrait atteindre le cap de 21 millions d’unités d’ici 2040, contre actuellement près de 12 millions d’unités. En France, Tracfin, la cellule anti-blanchiment, propose que les transactions effectuées par la monnaie virtuelle soient plafonnées, que la transparence et la fiscalisation des échanges soient appliquées et ces revenus soumis à l’impôt sur les bénéfices commerciaux. Affaire à suivre…

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page